Paris Match Belgique

« Pommes pourries » : Un moteur de recherche pour débusquer les agresseurs sexuels de nos films et séries

Basique, simple, comme un Google du prédateur sexuel. | © Capture d'écran de "Rotten Apples"

Société

Avec un titre de film ou de série, le site « Rotten Apples » fait le tri dans les acteurs de Hollywood en mettant à l’affiche les présumés agresseurs sexuels.

La vague « #MeToo » n’a pas fini de faire entendre parler d’elle. Mais après des centaines de dénonciations pour harcèlement et agressions sexuelles – dont ceux qui en ont fait les plus gros frais jusqu’à présent restent le producteur Harvey Weinstein et l’acteur Kevin Spacey -, Hollywood commence à ressembler à s’y méprendre à un gros sac de nœuds vicieux. Difficile de séparer le bon grain de l’ivraie, tant le raz-de-marée semble avoir touché tout le monde, du grand écran à l’univers chéri des séries.

Lire aussi > Weinstein et le silence des hommes

Pour y voir plus clair entre les « good guys » et les présumés agresseurs, un drôle de nouveau moteur de recherche vient d’émerger des profondeurs d’Internet. Et « Rotten Apples » – en référence au site de critiques cinéma « Rotten Tomatoes » – fait plutôt bien le travail : il suffit d’un titre de film ou de série pour le voir débusquer les célébrités impliquées dans l’un des scandales sexuels médiatisés.

Les Weinstein : recalés.

Ainsi, la simple entrée « Inglorious Basterds », du titre du film de Quentin Tarantino, met immédiatement en évidence l’implication des frères Weinstein, tous deux producteurs exécutifs. Lorsqu’on tape « Breaking Bad » en revanche, rien à signaler : le casting de la série est labellisée « pommes fraiches » – même si un formulaire permet de révéler au site de nouvelles accusations si besoin, article de presse à l’appui.

Lire aussi > Harvey Weinstein se repose chez l’homme qui prétend être Christian Grey

©Capture d’écran de « Rotten apples »

Un bon premier test avant de se lancer dans une saison d’une cinquantaine épisodes, pour finir par être écœuré au bout de dix par un acteur aussi diabolique à la scène qu’à la ville.

CIM Internet