Paris Match Belgique

Qui est Chloe Kim, la sensation des JO de Pyeongchang ?

chloe kim

Chloe Kim plane. | © BELGAWORLD

Sport

À seulement 17 ans, la jeune Américaine Chloe Kim a survolé le halfpipe aux JO de Pyeongchang. Avec un score parfait de 98,25, la snowboardeuse est devenue la plus jeune championne olympique de la discipline.

Première participation aux Jeux Olympiques et premier exploit. Chloe Kim a dominé la finale du halfpipe mardi en devenant la plus jeune championne olympique de snowboard, à seulement 17 ans. Avec le score exceptionnel de 98,25 pts, l’Américaine d’origine sud-coréenne a largement devancé la Chinoise Jiayu Liu (89,75 pts) et sa compatriote Arielle Gold (85,75 pts).

Lire aussi > Seppe Smits, du plat pays au sommet du snowboard

Chloe Kim est loin d’être une inconnue dans le monde de la glisse. Depuis l’âge de 13 ans, elle s’est imposée comme la prodige du halfpipe. Après avoir remporté une médaille d’argent aux X-Games, elle avait été qualifiée pour les JO de Sotchi en 2014, mais recalée en raison de son âge, le règlement interdisant aux moins de 15 ans l’accès aux compétitions. Cette année, la surdouée a pris sa revanche avec une facilité insolente. Elle s’était déjà démarquée en 2015, en signant un score parfait de 100 lors de l’US Grand Prix à Park City. Une performance réalisée une seule fois dans l’histoire, par Shaun White.

Dès son premier run, la jeune snowboardeuse s’était presque assurée du titre avec un score de 93,75. Plus forte que la concurrence, Chloe Kim s’est fait plaisir sur les deux derniers runs pour une note finale qui frôle la perfection : 98,25 pts.

Lire aussi > Comment le Club Med a (ré)inventé les sports d’hiver

Comme un poisson dans l’eau

Tout au long de la compétition, l’Américaine a fait preuve d’une décontraction invraisemblable. Si elle faisait part de sa nervosité sur Twitter avant d’entamer les qualifications de l’épreuve de half-pipe en snowboard, Chloe Kim s’est rapidement calmée en mangeant des churros. Quelques heures plus tard, la surdouée gourmande a partagé son envie de crème glacée. Alors qu’elle était sur le point de décrocher la médaille d’or, la jeune sportive en avait étonné plus d’un avec un tweet surréaliste à propos de son sandwich. « J’aurais dû finir mon sandwich au petit déjeuner, mais étant bornée, je ne l’ai pas fait, et maintenant, j’ai faim et je suis énervée », avait-elle écrit.

Mais même le ventre trop vide à son goût, la prodige est au-dessus du lot. Après son titre, elle a remercié son père qui a joué un rôle important dans sa carrière, rapporte Le Monde. « Il a sacrifié énormément pour moi. Je ne sais pas si je serais capable de faire pareil : quitter son travail, voyager avec son enfant à plein temps, laisser sa vie derrière soi et poursuivre le rêve de sa fille parce qu’elle est clairement passionnée par ça », confiait celle qui n’a pas quitté la neige depuis ses 4 ans.

Après plus d’une demi-heure de conférence de presse, la championne confessait son envie « d’un burger avec des frites, ou d’une pizza hawaïenne », raconte le journal français. « Je meurs de faim ». Il faut plus qu’un titre olympique pour rassasier Chloe Kim.

CIM Internet