Paris Match Belgique

Pourquoi les deux Corées défileront séparément aux Jeux paralympiques

Les Jeux Paralympiques de Pyeongchang s'ouvrent ce vendredi 9 et se dérouleront jusqu'au 18 mars. | © Photo : Karl-Josef Hildenbrand/dpa

Sport

Les deux comités nationaux ont décidé de ne pas défiler sous les mêmes conditions que lors des Jeux d'hiver.

 

Alors qu'on entendait encore résonner le son de cloche de la paix installée sur la piste de Pyeongchang lors des Jeux d'hiver, le drapeau de l'unification coréenne restera pour cette fois aux vestiaires.

À la veille de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques 2018, le Comité international paralympique (IPC) a fait savoir que les deux Corée ne défileront pas sous le même drapeau à Pyeongchang. L'annonce crée la surprise alors qu'il a tout juste un mois, les délégations de la Corée du Nord et de la Corée du Sud s'affichaient sous un drapeau commun lors des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux d'hiver.

Les délégations de la Corée du Sud et la Corée du Nord défilent sous un même drapeau. © Photo by Valery Sharifulin/TASS/ABACAPRESS.COM

Désaccord et déception

Un choix des deux comités nationaux jugé décevant, malgré les nombreux signes d'ouverture aperçus lors des derniers JO et notamment la rencontre entre la petite sœur de Kim Jong-un et le président sud-coréen. "Même si nous sommes déçus, nous respectons la décision des deux comités nationaux qui estiment que défiler séparément est mieux pour les deux parties", a commenté Andrew Parsons, président de l'IPC. La raison, selon plusieurs responsables, serait un désaccord sur le drapeau à arborer. "Malgré une journée de discussions amicales et positives entre les deux comités nationaux, les deux parties ont décidé de ne pas défiler selon les mêmes conditions que durant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques", a regretté l'IPC.

Lire aussi > JO 2018 : Kim Jong-Un applaudit la Corée du Sud et le climat de réconciliation

Il y aura donc bien deux délégations distinctes lors de ces Jeux Paralympiques qui s'ouvrent ce vendredi 9 et se dérouleront jusqu'au 18 mars. La Corée du Sud présentera 36 athlètes alors que deux nord-coréensparticiperont pour la première fois dans l’histoire des Jeux paralympiques à des épreuves (para ski de fond). "Le Comité olympique international a fait de grands progrès en ouvrant le dialogue entre les deux nations avant les Jeux Olympiques du mois passé, et je pense que la participation de la Corée du Nord est un grand pas en avant pour le mouvement paralympique", a poursuivit Andrew Parsons. "Le fait que le comité national fera ses débuts aux Jeux d'hiver en Corée du Sud est très important, je pense. Lors des discussions du jour, il était clair que le comité nord-coréen respecte et apprécie la vision et la mission de l'IPC. Il s'est engagé à travailler avec l'IPC pour améliorer les vies des personnes souffrant d'un handicap en Corée du Nord", a expliqué le président de l'IPC. Selon lui, les deux comités nationaux "se sont engagés à travailler plus étroitement ensemble à l'avenir".

CIM Internet