Paris Match Belgique

Matelas-gate : La dernière boulette à la sauce Diables

Matelas d'illustration. | © Flickr : spDuchamp

Sport

Sans blague ? Rien n’est encore sûr. Mais la liste définitive des 23 Diables Rouges sélectionnés pour le Mondial pourrait bien avoir été dévoilée trois jours avant l’annonce officielle… et tout à fait sans le faire exprès.

 

« Ça me paraît vraiment très gros tout ça », déclarait ce midi le journaliste sportif belge Rodriguo Beenkens au micro de la RTBF. Et c’est peu de le dire, quand on sait que la liste des 23 Diables Rouges pour la Coupe du monde aurait été dévoilée par mégarde, trois jours avant son annonce officielle, dans une ineffable affaire… de matelas.

Dodo sur mesure

Dans un reportage de la VRT, les caméras de la chaîne flamande visitaient la firme de literie LS Bedding, spécialisée dans l’ergonomie du sommeil et censée garantir un confort optimal pour les nuitées de nos joueurs à Moscou. Le hic, c’est qu’en même temps d’apprendre que l’Union belge a commandé des lits et des matelas personnalisés selon les mensurations de chaque Diable, les images montrent la cargaison fraîchement empaquetée, prête à être envoyée au quartier général de la sélection belge. Un lot sur lequel on peut apercevoir les noms des joueurs à qui sont destinés les précieux matelas.

Lire aussi > Deux Belges dans le classement des 10 joueurs de foot les plus chers

Si la VRT ne semble pas avoir été vigilante à ce détail sur ses images, le Het Laatste Nieuws lui ne l’a pas raté. Après avoir mené leur petite investigation, les journalistes du quotidien flamand ont compté 23 exemplaires (nommés, donc) dans le lot de matelas sur mesure. En remarquant l’absence toute particulière de cinq joueurs : Leander Dendoncker, Jordan Lukaku, Adnan Januzaj, Christian Kabasele et Matz Sels. Incroyable mais (peut-être) vrai, le HLN en a donc déduit qu’il pourrait bien s’agir de la liste définitive de Roberto Martinez censée rentrer à la Fifa ce 4 juin.

Roberto Martinez. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Des noms « aléatoires » ?

Partiraient donc en Russie : Koen Casteels, Thibaut Courtois, Simon Mignolet, Toby Alderweireld, Dedryck Boyata, Laurent Ciman, Vincent Kompany, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen, Yannick Carrasco, Nacer Chadli, Kevin De Bruyne, Mousa Dembélé, Marouane Fellaini, Thomas Meunier, Youri Tielemans, Axel Witsel, Michy Batshuayi, Christian Benteke, Eden Hazard, Thorgan Hazard, Romelu Lukaku et enfin Dries Mertens.

Lire aussi > Pour Noel Gallagher, la Belgique a de bonnes chances de gagner le Mondial

Après le cas Nainggolan, non-sélectionné pour la compétition et suscitant l’émoi gigantesque des supporters, le sélectionneur national Roberto Martinez affronte une nouvelle polémique. Troublant pour les uns, impensable pour d’autres, le matelas-gate demeure toutefois plausible. Sauf pour le CEO de la firme LS Bedding, Frank Verschuere, qui évoque auprès de nos confrères de La Dernière Heure « un énorme malentendu ». « Quelle tempête pour rien ! », a-t-il ajouté. « Je le jure sur la tête de tout le monde que j’aime : nous ne connaissons pas les noms. Nous avons envoyé 23 matelas en Russie et avons dû mettre des noms aléatoires, mais ce sont surtout les boxsprings qui sont importants. C’est sur place, en Russie, que nos équipes techniques vont régler ces boxspring selon les profils de chaque joueur. On a les données des 27 Diables. Seul Mignolet était absent. On va d’ailleurs lancer un communiqué en accord avec l’Union belge », a-t-il conclu. Que se rassurent les inquiets, alors que les Diables s’apprêtent à jouer leur match de préparation contre le Portugal ce samedi au stade Roi Baudouin, tout peut encore arriver. Matelas, ou pas.

CIM Internet