Paris Match Belgique

En Corée du Sud, on ne fait pas de Coupe du monde sans casser des oeufs

Image d'illustration. | © Flickr : Tomaž Štolfa

Sport

Accueillis par des jets d'oeufs à leur retour de Russie, les joueurs Sud-coréens ont toutefois échappé au redoutable lancé de bonbons caramélisés.

 

Elle avait pourtant quitté le terrain la tête haute, après avoir vaincu l'Allemagne et créé la stupéfaction générale. Depuis, la Corée du Sud est rentrée bredouille au pays, éliminée au premier tour après deux revers contre la Suède et le Mexique et ce dernier coup d'éclat face à la Mannschaft.

Lire aussi > 10 photos iconiques qui ont marqué le Mondial

En arrivant à l'aéroport d’Incheon, les Guerriers Taegeuk n'ont d'ailleurs pas reçu un accueil des plus chaleureux. Tandis qu'ils prenaient la pose devant les photographes, les joueurs ont reçu des jets d'oeufs de la part de quelques supporters en colère. Frustrés d'assister à l'élimination précoce des "autres" Diables rouges, certains ont exprimé leur déception en huant les joueurs et en leur lançant des coussins.

Pas de quoi en faire (oeuf au) plat, puisque les mécontentements ne seront pas parvenus à casser l'ambiance festive et enthousiaste qui attendait les joueurs. Applaudissements, écharpes et bouquets de fleurs en prime.

Insultes caramélisées

Rien donc, contrairement au Mondial 2014 où l'équipe sud-coréenne avait été souillée par ses fans après son élimination dès les phases de poules au Brésil. Comme le rapportait So Foot, les supporters sud-coréens avaient lancé des bonbons au caramel (surnommés "toffees" par les Anglais) sur les joueurs. Un signe de protestation plutôt surprenant, sauf quand on sait que "dire à quelqu'un d'aller manger des toffees équivaut à l'insulter", écrivait le magazine.

Lire aussi > Mondial : Pour le New York Times, la Belgique reste une incorrigible modeste

Reconnaissant d'un accueil bien plus positif qu'il y a quatre ans, le Ronaldo coréen Heug-min Son a tenu à remercier son pays pour le soutien apporté. "Je ne voulais pas rentrer avant juillet et c’est décevant de rentrer en juin. Merci à tous pour votre soutien, la victoire contre l’Allemagne nous donne de l’espoir pour l’avenir", lit-on sur RMC Sport.

CIM Internet