Paris Match Belgique

Quand KFC s’inspire des simulations de Neymar pour une publicité

Vidéo Sport

Les images des roulades (exagérées) de Neymar ne cessent d’être détournées. Après 9gag et Eric Cantona, c’est au tour de la chaîne de fast-food KFC de s’en inspirer pour sa nouvelle publicité en Afrique du Sud.

Cela n’a échappé à personne. Depuis le début de la Coupe du Monde, le Brésilien se montre très expressif et se tord de douleur au moindre contact avec un adversaire. La célèbre chaîne de fast-food KFC l’a bien remarqué et s’est d’ailleurs inspirée des roulades de Neymar pour sa nouvelle publicité diffusée en Afrique du Sud. Dans le spot, un footballeur, le plus grand simulateur au monde, entame une roulade qui va l’amener jusqu’au KFC le plus proche.

Lire aussi > À Rio, un bar paie sa tournée à chaque chute de Neymar

« Un grand joueur et… un grand acteur »

La chaîne de restauration n’est pas la seule à s’amuser des roulades exagérées du joueur le plus cher de l’Histoire. De nombreux internautes ont publié des détournements après chaque match du Brésil. Mais, pour certains, ses simulations sont surtout agaçantes. Eric Cantona l’a même comparé à une valise jaune dans une vidéo diffusée par Eurosport sur Twitter : « On la touche à peine et elle peut tourner sur elle-même pendant des heures. Au passage, Neymar, tu es un grand joueur… et un grand acteur. Mais attention aux erreurs de logique. Si on te touche à l’épaule droite, tu ne peux pas hurler de douleur en te tenant la joue gauche !« 

Après la défaite de son équipe contre le Brésil en huitièmes de finale lundi, le sélectionneur du Mexique était, quant à lui, plutôt remonté contre Neymar. « C’est un sport d’homme, il ne devrait pas y avoir autant de comédie, ça a eu un impact sur notre jeu, mes joueurs se sont énervés« , a déclaré Juan Carlos Osorio, sans jamais pour autant citer le footballeur. Durant le match, la star, touchée à la cheville droite par Miguel Layun, avait hurlé de douleur en se roulant par terre. Mais les statistiques rappellent tout de même que le prodige brésilien est le joueur qui a subi le plus de fautes depuis le début du Mondial : 22, au total.

 

CIM Internet