Paris Match Belgique

Regarder le football est bon pour votre santé mentale

football

Tout est question de "mémoire émotionnelle". | © BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Sport

De nombreux Belges étaient au bord de la crise cardiaque quand les Diables Rouges étaient menés 2-0 par les Japonais en huitièmes de finale, mais regarder le football est bon pour la santé mentale.

"Même si vous ne le ressentez peut-être pas vraiment cette semaine, le football est bon pour les nerfs", explique au journal britannique Metro le professeur Alistair Burns, directeur clinique pour la démence au Service national de la Santé en Angleterre. "Un beau match peut vraiment aider votre cerveau et votre corps", ajoute-il. Selon le professeur, c'est particulièrement bénéfique pour les personnes âgées. Même si les seniors ont surtout intérêt à revoir les vieux matches, comme les demi-finales au Mexique en 1986. "Pour les personnes âgées et atteintes de démence, revoir des matches peut raviver de vieux souvenirs, les reconnecter avec des gens du passé et garder leur cerveau actif".

Lire aussi > Pourquoi les Diables n'ont pas toujours été rouges

Tout est question de "mémoire émotionnelle", l'un des deux principaux types de mémoire dans notre cerveau. La mémoire émotionnelle est considérée comme plus puissante que la mémoire factuelle pour les événements personnels, explique le site britannique. Ainsi, si quelqu'un peut revivre des moments excitants ou tendus qui stimulent ce type de mémoire, cela peut renforcer l'activité cérébrale.

Remuer l'âme

"Le sport unit les communautés et les générations, il remue l'âme et peut réveiller des émotions puissantes", a déclaré Tony Jameson-Allen, le co-fondateur de la Sporting Memories Foundation. Cette association britannique lutte contre la démence, la dépression et la solitude en rediffusant des grands moments sportifs. "Chaque semaine, nous observons l'impact positif de ces grands moments des événements sportifs sur le bien-être physique et mental des membres de notre groupe, qui sont nombreux à vivre avec la démence".

Dans plusieurs années, le duel entre les Bleus et les Diables Rouges, et tout le stress qu'il aura engendré au préalable, stimuleront sans aucun doute cette mémoire émotionnelle, remueront notre âme et renforceront donc notre activité cérébrale.

Avec Belga

Mots-clés:
football santé mentale
CIM Internet