Paris Match Belgique

10 mois après son accouchement, « Maman Serena » renaît à Wimbledon

Serena Williams s'est qualifiée pour la finale du tournoi de Wimbledon 2018. | © AFP PHOTO / Oli SCARFF

Sport

Maman d’une petite fille depuis septembre dernier, Serena Williams s’est qualifiée pour sa dixième finale à Wimbledon et espère ce samedi décrocher un huitième trophée sur le gazon londonien.

La performance est impressionnante. Dix mois après avoir donné naissance à son premier enfant, Serena Williams s’est qualifiée pour la dixième finale de Wimbledon de sa carrière. Ce jeudi, l’ancienne numéro 1 mondiale a battu en une heure et dix minutes l’Allemande Julia Görges sur le gazon du All England Club.

© AFP PHOTO / Oli SCARFF
Le sourire de la victoire. © AFP PHOTO / Glyn KIRK

Vers un 24e titre

Maman depuis septembre dernier, la joueuse américaine avait fait son retour sur le court au mois de mars. Depuis lors, c’est la deuxième fois (seulement) qu’elle dispute un tournoi de Grand Chelem. Sur la terre battue de Roland-Garros, la maman d’Alexis Olympia avait été éliminé en huitième de finale, après avoir déclaré forfait face à la Russe Maria Sharapova. Sur le gazon de Wimbledon, la finaliste visera ce samedi un 24e titre en Grand Chelem face à l’Allemande Angelique Kerber.

Lire aussi > Le mari de Serena Williams s’est inspiré de « Three Billboards » pour célébrer « la meilleure maman du monde »

Une victoire d’autant plus méritée que la jeune maman, en plein entraînement sur le tournoi londonien, avait raté le week-end dernier les premiers pas de sa fille, exprimant sa déception immense sur les réseaux.

CIM Internet