Paris Match Belgique

Cristiano Ronaldo enfin buteur avec la Juve

La joie de Cristiano Ronaldo après son premier but sous les couleurs de la Juventus Turin. | © AFP PHOTO / Miguel MEDINA

Sport

Sous les yeux de Georgina Rodriguez et de Cristiano Ronaldo Jr, « CR7 » a marqué ses deux premiers buts avec la Juventus Turin, ce dimanche.

Pour un buteur de la dimension de Cristiano Ronaldo, marquer un premier but sous de nouvelles couleurs est primordial. Les critiques auraient commencé à fuser si le nouvel attaquant-star de la Juventus Turin était à nouveau resté muet, ce dimanche, en Série A. L’adversaire était largement à la mesure de la Vieille Dame, l’Unione Sportiva Sassuolo Calcio et tout le Piémont avait fait le déplacement au Juventus Stadium pour assister au premier but de l’idole. Il faisait beau, rapidement le champion d’Italie en tête prenait la possession quasi exclusive du ballon mais les équipiers de CR7 le cherchaient tellement à chaque offensive que la défense adverse parvenait à repousser le danger. À la mi-temps, les deux formations rejoignaient le vestiaire sur un triste 0-0. Cristiano Ronaldo exprimait même quelques gestes de dépit quand le ballon ne lui parvenait pas dans les pieds ou quand il frappait un coup franc lointain directement dans les tribunes…

La joie de Cristiano Ronaldo après son premier but sous les couleurs de la Juventus Turin. © AFP PHOTO / Miguel MEDINA

Un coup de billard

Et puis la chance (et le flair) allait lui permettre de chasser les nuages du doute. Cristiano Ronaldo n’a pas marqué plus de 500 buts au hasard. Au-delà de la puissance et de la précision technique, il y a le sens du jeu et du placement. Un retourné raté de Mario Mandzukic repoussé sur le poteau par un défenseur de Sassuolo et l’ancien Red Devil jaillissait de sa boite pour marquer à bout portant (50e).

Lire aussi > À défaut de marquer, Cristiano Ronaldo fait bondir la Juventus en bourse

Cristiano Ronaldo pouvait exprimer toute sa rage, après sa classique célébration. Le stade était aux anges, notamment son clan, Georgina Rodriguez et Cristiano Ronaldo Junior – qui a marqué la veille un très beau but. Libéré, le Portugais s’offrait un beau doublé un quart d’heure plus tard, dans son style caractéristique, une frappe croisée imparable du gauche sur un contre supersonique de la Juve. La messe était dite. Le Ballon d’or cherchait bien à obtenir un penalty puis manquait deux énormes occasions, signe que la super-forme n’est pas encore au rendez-vous. Le triplé attendra. Son doublé offre déjà à la Juventus Turin une quatrième victoire en quatre matches de championnat.

CIM Internet