La toute première interview d’Eden Hazard enfant va vous faire craquer

La toute première interview d’Eden Hazard enfant va vous faire craquer

eden hazard

Pas la rage de vaincre Eden ? | © Giuseppe CACACE / AFP.

Sport

Malgré sa gueule d’ange, notre prodige national n’était pas si optimiste à l’époque.

Eden Hazard est un compétiteur né et il n’y aucun doutes là-dessus. Capitaine des Diables Rouges, machine à gagner de Chelsea, notre pépite belge éclabousse de son talent le monde entier tous les week-ends. Sauf que voilà, lorsqu’il était petit, Eden n’avait pas l’air trop omnubilé par la gagne. Dans un documentaire diffusé sur la chaîne française RMC Sport le 6 février prochain, et intitulé Libre comme Hazard, le Diable Rouge se confie sur sa vie et sa passion pour le football qui le suit depuis longtemps.

Lire aussi > L’argent des Diables dort (aussi) au Luxembourg

« On va perdre ! »

Notre ailier gauche préféré apparaît alors dans une vidéo où il a douze ans, qu’on peut considérer comme étant sa toute première interview d’avant match, et fait preuve d’une candide insouciance qui nous fait craquer. Alors qu’on lui demande son impression avant la partie, le petit garçon d’alors répond un rien espiègle : « Ça va, un peu stressé mais heu … Moi je me sens bien (…) Mais on va perdre (rires) ! Enfin non, on va gagner mais je ne sais pas par combien. »

Lire aussi > Quand Kompany raconte comment un somnifère a permis de battre le Brésil au Mondial

Le Real Madrid, c’est mon rêve depuis que je suis enfant.

Côté actu, alors que Chelsea a sombré ce mercredi face à la petite formation de Bournemouth (4-0), l’avenir du joueur semble de plus en plus se dessiner du côté de Madrid, club où il est hypothétiquement envoyé depuis plusieurs mois. Avant la rencontre, l’entraîneur italien du club anglais, Maurizio Sarri, avait déclaré sans équivoque : « Eden a 28 ans. S’il veut partir, je pense qu’il doit partir ». Hazard, sous contrat à Chelsea jusqu’en 2020, n’a jamais caché ses interrogations sur son avenir : réclamer un transfert « de rêve » vers le Real Madrid ou s’engager sur le long terme avec les Blues. « Le Real Madrid, c’est mon rêve depuis que je suis enfant », avait confié le Belge à ESPN en octobre.

CIM Internet