Paris Match Belgique

Quand Roger Federer crée son boys band

"Libérée, délivrée" | © AFP PHOTO / FREDERIC J. BROWN

Sport

Federer commence sa reconversion. Accompagné de Grigor Dimitrov et Tommy Haas, le Suisse lance son boys band. Vidéo à l’appui.

« Non, sérieusement, nous démarrons réellement un boys band » et ce groupe a un nom : The One Handed Backhand Boys, soit ceux qui ont un revers à une main. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, le Suisse, accompagné de Tommy Haas et Grigor Dimitrov, interprète « Hard to Say I’m Sorry » du groupe Chicago, avec David Foster au piano. Novak Djokovic pousse également la chansonnette dans un « videobomb ». De quoi rivaliser avec NSYNC, Backstreet Boys ou les One Direction, le boys band le plus récent qui n’est déjà plus. On attend de voir la prochaine vidéo avec une chorégraphie.

En janvier, les trois tennismen avaient déjà fait une première tentative, lors de l’Open d’Australie, en interprétant la même chanson. Comme quoi l’auto-tune fait des miracles…

CIM Internet