Une course cycliste féminine interrompue parce qu’elle rattrapait celle des hommes

Une course cycliste féminine interrompue parce qu’elle rattrapait celle des hommes

course cycliste

La course a été interrompue pour laisser les hommes reprendre de l'avance. | © Pixabay

Sport

Ce samedi 2 mars avait lieu la 74e édition de la course cycliste Circuit Het Nieuwsblad. La course des hommes est partie dix minutes avant celle des femmes, un temps trop court pour Nicole Hanselmann, l’ancienne championne sur route de Suisse qui a rapidement rattrapé ses homologues masculins. Résultat : la course féminine a dû être interrompue.

En Belgique, le Circuit Het Nieuwsblad lance officiellement la saison belge de cyclisme. La course se déroulait ce samedi 2 mars entre Merelbeke et Ninove et accueillait des coureurs et des coureuses prêts à en découdre. Les hommes ont pris le départ dix minutes avant les femmes. Ce laps de temps devait laisser l’occasion aux coureurs de prendre de l’avance et devancer leurs homologues féminins. C’était sans compter Nicole Hanselmann, la Suissesse championne sur route qui a rapidement rattrapé les voitures de soutien des hommes, laissant comme seule solution aux organisateurs d’arrêter la course un moment pour laisser les coureurs reprendre leur avance.

Lire aussi > Cette année, les femmes auront (enfin) droit au Ballon d’Or

Alors qu’elle avait su se créer une avance confortable de près de deux minutes avec ses poursuivantes, dès le 7e kilomètre, après 30km de course elle a presque aperçu la queue du peloton des hommes. Afin de ne pas perturber les courses, les organisateurs ont demandé à la coureuse de faire une pause sur le bord de la route dans le but de rétablir le trou qu’il devait y avoir entre les deux courses cyclistes. Une décision qui sans doute été fatale au classement de la Suissesse puisque celle-ci a été rattrapée par ses adversaires « plus vite que prévu », d’après elle, et lui a valu de terminer la course à la 74e place. « Nous étions trop proches des hommes donc nous devions retrouver un écart de temps normal et c’était un peu triste pour moi car j’étais en forme et lorsque le groupe vous voit vous arrêter, cela lui donne une nouvelle motivation pour vous rattraper », a expliqué la coureuse de 27 ans à Cyclingnews.

« Aujourd’hui était la première classique de printemps en Belgique. J’ai attaqué après 7 km et j’étais seule pendant environ 30 km … mais ensuite il est arrivé quelque chose de bizarre, j’ai presque pu apercevoir l’arrière du peloton des hommes. Peut-être que les autres femmes et moi-même allions trop vite ou les hommes trop lentement. Après la pause forcée, j’ai été rattrapée et j’ai fini la course à la 74e place », explique Nicole Hanselmann sur son compte Instagram. « On pouvait voir les ambulances de la course des hommes. Je pense qu’on s’est arrêtées cinq ou sept minutes mais après cela détruit tes chances », ajoutait-elle à Cyclingnews.

course cycliste
Chantal Blaak, Marta Bastianelli et Jip van den Bos sont montées sur le podium.© Belga

Finalement, c’est Chantal Blaak, la coureuse Néerlandaise qui a gagné la course de samedi. L’Italienne Marta Bastianelli et la Néerlandaise Jip van den Bos complétaient le podium.

CIM Internet