Paris Match Belgique

5 choses à savoir sur la reprise du championnat de foot

Le championnat de Belgique reprend ce vendredi 26 juillet avec Genk - Courtrai. | © BELGA PHOTO YORICK JANSENS

Sport

Après de tristes épisodes auprès des juridictions et autres instances du football en début d’été, place au jeu maintenant ! Les joueurs de l’élite seront à nouveau à l’oeuvre dès ce prochain week-end pour une saison 2019-20 qui s’annonce excitante.

Par L.Dp.

Les supporters des clubs de D1A trépignent d’impatience. Comment va se comporter leur équipe préférée en ce début de championnat alors que tous les transferts n’ont pas été actés et que l’ossature de certaine équipe n’est pas encore définie ? Des réponses très prochainement pour ces fans de ballon rond. Qui dit nouvelle saison, dit changements et nouveautés. Voici les 5 choses à savoir sur la reprise !

1. Les clubs vont pouvoir commenter les performances des arbitres

Les clubs seront invités à donner leur avis sur les prestations des arbitres lors de chaque journée de championnat. Ils pourront également demander des éclaircissements supplémentaires concernant certaines décisions. Le département des arbitres de l’Union belge de football (URBSFA) s’engage à répondre à toutes les questions dans un délai de sept jours.

« Afin de pouvoir évaluer les forces et les faiblesses de nos arbitres, nous demandons aux clubs de commenter leurs performances chaque semaine, et de nous communiquer leur analyse. Ces informations sont précieuses, et seront également prises en compte dans l’évaluation globale des arbitres », a ainsi expliqué l’Union belge.

L’Union belge a établi une « checklist », où il est notamment demandé de commenter la manière dont l’arbitre a géré le match, sa personnalité, ses décisions disciplinaires, son approche des joueurs et sa forme physique. Il est également demandé comment il a réagi lors des phases cruciales de la rencontre, et comment il a fait usage de l’assistance-video (VAR). Cela ne concerne pas seulement l’arbitre principal du match, mais également ses assistants.

2. Des nouveaux play-offs 2

Chouette… ou pas ! Les avis divergent sur la question. Concrètement, cela donne quoi ? Dans la nouvelle formule des playoffs II , le descendant de la D1A et le champion de la 1B participeront également au tournoi. L’intention est que leur saison ne se termine pas en mars, mais que leur soit fixé.

« La grande force de cette formule est que la saison du champion de 1B ne se termine pas en mars. Il en va de même pour le dernier de 1A, même si c’est là que réside le point faible: il descend de toute façon en 1B », a expliqué la Pro League. C’est donc un choix par… défaut. « Ce n’est pas une formule sainte. Il y a certainement de meilleures possibilités, mais nous ne trouvons pas la majorité requise pour cela. »

Lire aussi > Snoop Dogg pousse un coup de gueule pour l’égalité salariale dans le football

3. Vincent Kompany : joueur, coach, manager, Diable rouge…

Vincent Kompany, toujours aussi populaire du côté du Parc Astrid. ©BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Ce fut la grande annonce du printemps, ce sera l’attraction de ce début de saison du côté du Sporting d’Anderlecht : Vince is back. Les journalistes sportifs qui suivent le club au quotidien, et qui ont suivi la préparation, commencent seulement à y voir un peu plus clair dans la ligne Kompany. Mais l’effectif est loin d’être complet et dégraissé. On commencera donc ainsi le championnat pour un club qui n’a sans doute pas vraiment envie, ni le droit aux yeux de ses supporters, de passer une troisième fois à côté du titre de champion de Belgique.

Kompany le messie ? A voir. le Diable rouge est à l’aube d’une saison cruciale dans sa carrière. Un titre avec Anderlecht et une utlime coupe d’Europe avec les Diables ? Réponse dans 10 mois… La situation risquera parfois de s’approcher du schizophrénique avec un manager sur la pelouse, sur le banc et… en tribune. En fonction de la configuration du jour.

4. Le Standard ambitieux, le public de Sclessin est bouillant !

Les joueurs du Standard joueront souvent devant plus de 20 000 supporters cette saison !©BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Il y a des constats et des chiffres qui ne trompent pas. A la mi-juillet, alors que la vente libre des abonnements commençaient seulement, 22 000 abonnés étaient déjà comptabilisés au Standard. C’est à dire 1000 de plus que l’été passé à la même période. La raison d’un tel engouement ? Les Rouches rêvent d’un nouveau titre. Dans chaque maison où il est passé, l’actuel entraîneur Michel Preud’Homme a été meilleur la seconde saison. Nous y sommes…

Et le club a acté dix transferts entrants. Son mercato a été bouclé rapidement, ce qui a favorisé la préparation. Tout comme la confirmation pour les Liégeois que l’Europa League ne commencera qu’en deuxième partie du mois de septembre. Ce qui permettra également un début de saison un peu plus détendu.

5. Les coachs et réservistes pourront aussi se ‘prendre une jaune ou une rouge’

Les règles établies pour la saison poursuivent trois objectifs: améliorer les attitudes et le respect de l’arbitrage, limiter la perte de temps, et rendre le football plus attrayant. Même les réservistes et les membres du staff installés sur le banc, ne seront pas épargnés par les cartons jaunes et rouges.

Avec Belga. 

CIM Internet