Paris Match Belgique

Devenue maman à plein temps, Kim Clijsters annonce son come-back surprise sur les courts dans une émouvante vidéo

kim clijsters

La maman / joueuse paraît radieuse. | © Capture d'écran Twitter / @Clijsterskim.

Sport

Et revient sur son rôle de mère, qu’elle joue depuis sept ans.

À la surprise générale, la légende belge du tennis Kim Clijsters, 36 ans, a annoncé son retour ce jeudi sur ses différents réseaux sociaux. Une annonce qui fait l’effet d’une véritable bombe tant on pensait la Limbourgeoise, ex-numéro 1 mondiale, retirée des courts pour toujours. « Qu’est-ce que je veux vraiment de la vie ? », s’interroge la quadruple lauréate de titres du Grand-Chelem (1x l’Open d’Australie et 3x l’US Open).

Lire aussi > Daniil Medvedev, l’anti-héros du tennis mondial aux portes de la gloire

 

View this post on Instagram

 

Hi guys, I’m excited to finally be able to share this news with you… #wta #2020

A post shared by Kim Clijsters (@clijsterskim) on

« Et si j’essayais de faire les deux ? »

D’un regard clair et apaisé, celle qui a fait vibrer la Belgique avec Justine Henin nous confie avoir dédié les sept dernières années de sa vie à son rôle de maman, qu’elle « aime », qu’elle « aime énormément ». On la voit dans son quotidien s’occupant de sa fille Jada (11 ans) et de ses fils Jack Leon (6 ans) et Blake Richard (3 ans). Des tendres moments qui ont visiblement fait de la jeune retraitée une mère accomplie.

Mais la championne qui sommeille en elle n’avait visiblement pas dit son dernier mot. « J’ai aussi adoré être une joueuse de tennis professionnelle. Et honnêtement, ce sentiment me manque », avoue-t-elle. « Donc… Et si j’essayais de faire les deux ? », se questionne-t-elle avec l’air déjà décidé. C’est la deuxième fois qu’elle revient à la compétition après une première pause qu’elle avait interrompue en 2009. Elle était devenue la troisième joueuse à remporter un tournoi du Grand Chelem en tant que maman après Margaret Court et Evonne Goolagong lors de sa victoire à l’US Open en 2009, il y a juste dix ans.

Lire aussi > Serena Williams : Jeune maman, reine du tennis mondial et icône planétaire

Rigolant avec John McEnroe, s’entraînant déjà, Kim nous lance « On y va ! Revenons une fois de plus » en concluant d’un « On se voit en 2020 ». Retour prévu dès le mois de janvier en Australie. Hâte de voir l’état de forme de Kim, et pourquoi pas encore rêver.

CIM Internet