Paris Match Belgique

Abus sexuels dans le sport : des athlètes français appellent à « briser le silence »

Teddy Riner a signé la tribune contre les abus sexuels dans le sport

Parmi eux figurent la star du judo Teddy Riner, la danseuse sur glace Nathalie Péchalat ou la joueuse de tennis Tatiana Golovin. | © PHOTOPQR/Voix du Nord / Johan Ben Azzouz.

Sport

Plusieurs grands noms du sport français appellent, dans une tribune, à briser le silence face aux abus sexuels dans le sport. Cette prise de parole fait suite aux accusations de viol portées par plusieurs patineuses contre leurs entraîneurs.

D’après un article Paris Match France de Clémentine Rebillat

Alors que le monde du patinage artistique français est dans la tourmente après que plusieurs patineuses – dont Sarah Abitbol –  ont accusé d’anciens entraîneurs de viols, des athlètes de haut niveau ont publié mardi soir une tribune afin de briser le silence. Le texte a été dévoilé par Le Parisien.

Lire aussi > Le calvaire de Sarah Abitbol, violée à 15 ans par son entraîneur

Les championnes et champions y expliquent vouloir « donner de la voix ». « Les révélations récentes d’agressions sexuelles subies par plusieurs jeunes sportifs font trembler le système et réveillent notre colère », dénoncent les membres de la Commission des athlètes de haut niveau du CNOSF (le Comité olympique français), parmi lesquels figurent la star du judo Teddy Riner, la danseuse sur glace Nathalie Péchalat ou la joueuse de tennis Tatiana Golovin.

« Nous exprimons notre soutien et notre solidarité avec les victimes (…) Nous ne pouvons plus nous taire ! Il est temps d’agir collectivement et de prendre conscience que briser le silence, c’est aussi servir le sport », est-il encore écrit. Les sportifs appellent non seulement les dirigeants et entraîneurs à agir mais également les parents de jeunes sportifs en devenir. « Nous appelons à la création d’une cellule d’écoute des victimes, indépendante des fédérations et tenue de respecter l’anonymat le plus complet. Une cellule en capacité de saisir le ministère des Sports pour permettre le lancement d’enquêtes administratives et la saisine du procureur de la République », demandent-ils.

Lire aussi > Omerta dans le sport : Anne-Line Rolland se confie sur les viols subis enfant par son entraîneur dans « C à vous » [VIDÉO]

Et de poursuivre : « Sportifs, parents, entraîneurs, managers, présidents de fédération, de ligue, de club, bénévoles, journalistes, médecins, politiques, victimes ou témoins, amoureux du sport, ne laissons pas le mur du silence se reconstruire ».

La liste des signataires :

Ophélie David, Astrid Guyart, Marie Martinod et Nathalie Péchalat (rédacteurs)

Gwladys Epangue et Fabien Gilot (coprésidents)

Joël Abati, Valentin Belaud, Sarah Benchali, Kévin Bouly, Matthieu Brelle-Andrade, Gilles Cherdieu, Margaux Chrétien, Souleymane Cissokho, Manuel Cornu, Paul-Henri de Le Rue, Ladji Doucouré, Youna Dufournet, Gévrise Emane, Emilie Fer, Laurence Fischer, Thibault Godefroy, Tatiana Golovin, Emilie Gomis, Gauthier Grumier, Olivier Guillon, Charlotte Hym, Ayodele Ikuesan, Anouck Jaubert, Ludivine Kreutz, Franck Lafitte, Benjamin Lang, Jonathan Laugel, Laëtitia Le Corguillé, Hélène Lefebvre, Christophe Legoût, Jérôme Neuville, Valérie Nicolas, Mélonin Noumonvi, Vincent Milou, Jérémy Monnier, Sarah Ourahmoune, Matthieu Péché, Carole Péon, Ingrid Petitjean, Hongyan Pi, Florent Piétrus, Delphine Racinet-Réau, Romain Riboud, Teddy Riner, Isabelle Severino, David Smétanine, Gaëtane Thiney, Jean-Charles Valladont.

 

CIM Internet