Paris Match Belgique

Mbappé, Aulas, Nasri… Le monde du foot rend hommage à l’ancien président de l’OM Pape Diouf, mort du coronavirus

Pape Diouf OM football coronavirus décès

Dans ces moments difficiles, les rivalités n’existent plus. | © PHOTOPQR / L'ALSACE / Simon Daval.

Sport

De nombreuses personnalités du monde du foot ont rendu hommage à Pape Diouf, dont la mort a été annoncée mardi soir. L’ancien président de l’OM a succombé au coronavirus, au Sénégal.

D’après un article Paris Match France de Clémentine Rebillat

Dans ces moments difficiles, les rivalités n’existent plus. Mardi soir, Pape Diouf, le président de l’Olympique de Marseille a succombé au coronavirus alors qu’il se trouvait au Sénégal. Depuis, de nombreuses personnalités du monde du football lui rendent hommage. Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique de Marseille, a eu des mots forts pour honorer la mémoire de celui qui était son rival mais qui au fil des années était devenu presque un ami : « On avait une relation qui allait au-delà même de l’estime et du respect du temps où il était le président de l’Olympique de Marseille (…). C’était quelqu’un de très droit. C’était un passionné qui défendait l’OM avec efficacité et droiture. Ce qui est la marque des grands présidents. Je suis vraiment très triste… », a-t-il déclaré dans L’Equipe.

« Très triste », Jacques-Henri Eyraud, l’actuel président de l’OM, a salué le « parcours exceptionnel » d’un « gamin passé par le Sénégal avant d’arriver à 18 ans à Marseille » et d’y gravir les échelons, a-t-il dit à l’AFP. « Pape restera à jamais dans le cœur des Marseillais et l’un des grands artisans de l’histoire de ce club », écrit l’OM dans un communiqué, annonçant un hommage à venir sur ses médias.

De nombreux joueurs lui ont également adressé un ultime coup de chapeau. « Il laissera un souvenir unique à Marseille », a écrit sur Twitter une des stars de l’OM d’aujourd’hui, Florian Thauvin, « très triste d’apprendre la disparition de Pape Diouf ». « Tu étais le meilleur d’entre nous et un modèle pour moi », a tweeté Mamadou Niang, buteur du dernier OM champion de France. « Sache que tu resteras à jamais dans mon cœur Pape. Je t’aime. » Franck Ribéry (attaquant de l’OM sous la présidence de Pape Diouf) sur Twitter: « Profondément attristé d’apprendre la perte de Pape Diouf. Toutes nos pensées et nos prières à sa famille. »

 

Sur Instagram, Samir Nasri, qui avait une relation privilégiée avec Pape Diouf, qui fut son président et son agent, a écrit : « Peu de personnes dans le monde du football m’ont touché ou ont eu un impact comme tu as pu l’avoir dans ma vie ou dans ma carrière. Tu as toujours été un mentor, tu as été mon premier agent, tu as été mon président et c’est avec le cœur gros que je dois te dire au revoir. Tu es parti trop tôt, jamais je ne t’oublierai. »

Le PSG, rival historique de l’OM, a lui aussi rendu hommage à l’ancien président sur Twitter : « Le Club leur apporte toutes ses pensées de soutien et de solidarité dans ces moments douloureux à l’heure où le football français et africain perd une grande figure ». Un hommage suivi par celui de Kylian Mbappé, qui a rappelé qu’il n’y avait « plus aucune place pour les rivalités » en cet instant. « Très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football, mes condoléances à la famille Diouf », a-t-il partagé.

 

« C’était un homme important de notre football, un homme de qualité, atypique, écouté et respecté, avec une vraie personnalité qui avait le respect du jeu, des joueurs, des hommes. C’était un passionné, avec des convictions et toujours d’une extrême courtoisie », a pour sa part écrit Noël Le Graët, président de la Fédération française de football.

CIM Internet