Paris Match Belgique

Natalie Portman crée une équipe professionnelle de football féminin aux États-Unis

Natalie Portman crée une équipe professionnelle de football féminin aux États-Unis

Natalie Portman, le 25 septembre 2019. | © Robyn Beck / AFP

Sport

L’actrice milite depuis de nombreuses années en faveur des droits des femmes et de l’égalité hommes/femmes.

L’actrice américaine a entrepris de créer une nouvelle franchise de football féminin aux États-Unis, vouée à faire ses débuts en 2022. Elle est accompagnée dans cette aventure par d’autres personnalités hollywoodiennes et sportives, comme Jessica Chastain, Eva Longoria ou Serena Williams. « Un groupe fondé en grande partie par des femmes et dirigé par l’actrice et militante Natalie Portman (…) a obtenu le droit exclusif d’amener une équipe professionnelle de football féminin à Los Angeles pour faire ses débuts au printemps 2022 », a indiqué l’instance.

L’équipe de Los Angeles, provisoirement nommée Angel City, deviendra la onzième de la ligue féminine nord-américaine, alors qu’une autre nouvelle franchise, le Louisville FC, rejoindra les neuf équipes actuelles en 2021.

Lire aussi > Le puissant discours féministe de Natalie Portman

Outre Portman, les autres membres du groupe fondateur sont l’investisseuse en capital-risque technologique Kara Nortman et l’entrepreneure de jeux vidéo Julie Uhrman, qui présidera l’équipe. « Aujourd’hui, nous franchissons une étape passionnante en annonçant le premier groupe propriétaire d’une franchise dirigée par des femmes », a déclaré Natalie Portman, oscarisée en 2011 pour sa performance dans Black Swan.

Miser sur le sport féminin

« Le sport est une façon si joyeuse de rassembler les gens, et cela a le pouvoir de faire un changement tangible pour les athlètes féminines, tant dans notre communauté que dans la sphère professionnelle », a ajouté l’actrice, qui au cours de sa carrière a milité dans diverses causes sociales, notamment le mouvement « Time’s Up », qui lutte contre le harcèlement et les abus sexuels dans l’industrie du divertissement.

À ses côtés, c’est un véritable casting de stars qui va investir dans ce projet, comprenant d’autres actrices comme Jessica Chastain, Eva Longoria et Jennifer Garner, et des athlètes dont Serena Williams et plus d’une douzaine d’anciennes joueuses de foot, parmi lesquelles Mia Hamm, Julie Foudy et Abby Wambach.

La NWSL a été la première ligue de sport collectif professionnel aux États-Unis à reprendre ses activités cet été, malgré la pandémie persistante de coronavirus. Mais plusieurs de ses stars championnes du monde en titre, telle Megan Rapinoe, ont renoncé à participer à cette Challenge Cup qui se déroule depuis le 27 juin à huis clos dans l’Utah et doit se conclure dimanche prochain.

Avec Belga

CIM Internet