Paris Match Belgique

Voici ce qu’avait proposé Demba Ba si le match avait dû reprendre hier soir

PSG - Basaksehir football

Le match décisif du Paris Saint-Germain en Ligue des champions avec Istanbul Basaksehir a été suspendu hier en première mi-temps car les joueurs sont partis sur fond d'allégations de racisme. | © FRANCK FIFE / AFP.

Sport

Les images du match sont en train de faire le tour du monde, mais les événements auraient pu se dérouler autrement.

 

Hier soir lors du match de Ligue des champions PSG – Istanbul Basksehir, les joueurs ont décidé de quitter le terrain après des paroles présumées racistes de la part du quatrième arbitre à l’encontre de l’entraîneur adjoint de Basaksehir, Pierre Webo.

Lire aussi > Pierre Kompany, à nouveau victime de racisme : « Mes enfants sont métis. On a dû les protéger », rappelait-il récemment à Match

« Le noir là-bas. Allez voir qui c’est. Le noir là-bas, ce n’est pas possible d’agir comme ça ». Ce sont les mots prononcés par Sebastian Coltescu, le quatrième arbitre de la rencontre de la sixième journée de phase de poules de Ligue des Champions. Il s’adressait à son collègue roumain Ovidiu Hategan, l’arbitre central, pour désigner Pierre Webo, qui se montrait agité sur le banc. S’exprimant dans sa langue natale, il a ainsi utilisé le terme « negru » qui signifie « noir » en roumain. Un mot qui a provoqué la réaction immédiate de Demba Ba dont les paroles circulent aujourd’hui partout sur les médias et réseaux internationaux.

« Vous ne dites jamais « ce gars blanc », vous dites « ce gars ». Donc pourquoi quand vous désignez un gars noir, vous dites « ce gars noir » ? », peut-on entendre l’attaquant sénégalais expliquer à l’arbitre. Après 23 minutes de jeu et de nombreuses discussions, les joueurs du Basaksehir décident de quitter le terrain pour rejoindre les vestiaires, bientôt suivis par le PSG. Selon les informations de RMC, on apprend que Demba Ba aurait proposé aux deux équipes de revenir sur la pelouse main dans la main, pour un geste fort et symbolique. Ce sont ses coéquipiers qui auraient refusé de reprendre le match. Ce dernier est reporté à ce mercredi à 18h55. Quoi qu’il en soit, le PSG est d’ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale.

Mots-clés:
football PSG Demba Ba
CIM Internet