Sortie de piste : 5 infos surprenantes sur Sebastian Vettel

Sortie de piste : 5 infos surprenantes sur Sebastian Vettel

Le champion de Formule 1 prénomme tous ses bolides | © Belga

Sport

Un parcours sans faute, pour celui qu’on surnomme « bébé Schumi », et qui a tout d’un grand aujourd’hui : sortie de piste en 5 infos surprenantes. 

Destiné à donner des ailes

C’est au sein de l’écurie Red Bull que le pilote allemand de 29 ans a commencé à faire parler de lui. Coïncidence : Sebastian Vettel est né en 1987, l’année où la première canette de Red Bull a été vendue.

À un doigt de l’amputation

Avant de devenir le prodige des circuits, Sebastian Vettel a frôlé l’amputation à Spa-Francorchamps. Alors qu’il disputait une course de Formule 3, il s’est encastré à 170km/h dans les barrières de l’Eau Rouge. Un débris de pare-brise a tranché son index, qui a été presque entièrement sectionné. Heureusement, les médecins ont su le lui rattacher : plus pratique pour conduire son bolide.

Lire aussi > Fin de course pour John Surtees, ancien grand champion de la F1

 

Victoire à Monaco ce dimanche pour Sebastian Vettel – Belga / AFP

Ticket to ride

Sebastian Vettel est un fan inconditionnel des Beatles, qui collectionne les memorabilia du quatuor anglais. Le clou de sa collection : une guitare Hofner qui lui a été offerte par Sir Paul McCartney himself.

Un bolide nommé désir

Depuis 2008, Sebastian Vettel a donné un prénom à toutes ses voitures de Formule 1, à l’image des pilotes de guerre qui donnaient un nom à leurs avions. Dans l’écurie du pilote allemand : Julie (2008), Kate (2009) et Kate’s Dirty Sister (après avoir crashé Kate en Australie), Luscious Liz et Randy Mandy (2010), Kinky Kylie (2011, en hommage à Kylie Minogue), Abbey (2012), et Hungry Heidi (clin d’oeil au mannequin Heidi Klum).

D’un Michael à l’autre

Petit, Sebastian se prosternait à l’autel de trois Michael : Jordan, Jackson et Schumacher. Après s’être rendu compte que le basket n’était pas fait pour lui et qu’il n’avait pas la voix taillée pour la chanson, il a décidé de se lancer dans le karting. Si son admiration pour son idole lui a valu à ses débuts le surnom de Bébé Schumi, Sebastian Vettel a tout d’un grand aujourd’hui.

CIM Internet