Paris Match Belgique

Euro 2020 : Tout ce qu’il faut déjà savoir pour suivre le parcours des Diables Rouges

diables rouges euro 2021 parcours matchs

Trois ans après la demi-finale de Coupe du Monde, les Diables vont retrouver un grand tournoi international. | © BELGA PHOTO / BRUNO FAHY.

Sport

Un an après son annulation, l’Euro sera bien de retour à partir du 11 juin. Paris Match Belgique a fait le tri pour vous donner toutes les infos sur le tournoi de nos Diables Rouges, qui partent évidemment parmi les favoris de la compétition.

 

Dans un mois tout pile, la planète foot aura les yeux rivés sur l’Europe. L’Euro 2020, après l’annulation de la compétition l’an passé, aura bien sûr une saveur particulière et est encore entouré de flous en raison de la crise sanitaire. Pour vous aider à y voir plus clair, et parce qu’on sait que vous ne voudrez rien manquer du parcours de nos Diables chéris, on vous fait un petit récap de ce que l’on sait déjà sur l’événement que tout le monde attend.

Lire aussi > Merci Eden pour ton naturel et ta sportivité… Ça nous fait du bien !

Le parcours des Diables

Comme annoncé par l’UEFA il y a quelques semaines, 11 villes ont finalement été retenues pour cette version modifiée du tournoi. La Belgique débutera le 12 juin (21h heure belge) face à la Russie, qui jouera à domicile, le match se jouant à Saint-Pétersbourg. Le deuxième rendez-vous des Diables est pris le 17 juin à Copenhague contre le Danemark (décidément) dans le Parken Stadium (18h). Enfin, la bande à Martinez reviendra à Saint-Pétersbourg pour affronter la Finlande : ce sera le 21 juin (21h).

Pour la suite, de nombreuses possibilités sont envisageables en fonction de la position des Belges (Bilbao s’ils sont premiers, Amsterdam en cas de deuxième place,…) dans leur groupe. Les demi-finales et la finale – qui se tiendra le 11 juillet – se joueront toutes les trois à Londres.

Un système de jauges au conditionnel

Comme annoncé ce mardi matin par La Dernière Heure, l’incertitude règne quant à la capacité de l’UEFA à remplir les stades via un système de jauge. Pour le match d’ouverture (Italie – Turquie à Rome le 11 juin), un seuil de 25% a été annoncé, même s’il reste au conditionnel.

Pour les supporters belges, le flou reste entier. Si de nombreux détenteurs de tickets ont d’ores et déjà demandé à être remboursés, les plus valeureux devront attendre pour savoir si les villes hôtes accepteront des supporters étrangers. Et vu les jauges très minces, un tirage au sort pourrait même être organisé. Passé les phases de groupes, de nouvelles ventes de tickets seront vraisemblablement mises en place. Mais encore une fois, il faudra attendre des infos plus précises sur les seuils autorisés, les conditions de voyages et de quarantaines dans les villes hôtes, etc… Un sacré micmac en perspective.

Une sélection allongée

Roberto Martinez dévoilera sa liste de joueurs sélectionnés le lundi 17 mai. 26 joueurs pourront faire partie du noyau étendu, mais l’UEFA a précisé que seuls 23 d’entre eux pourront être inscrits sur les feuilles de matchs.

Lire aussi > Fan de football ? Une édition du Monopoly spéciale Diables Rouges sera lancée cet été

Quid des écrans géants ?

Pour les fans zones, écrans géants et autres retransmissions dans les bars, le flou est aussi de mise. Si le déconfinement progressif laisse penser que nous nous retrouverons ensemble en extérieur pour soutenir les Diables, aucune mesure officielle n’a encore été annoncée. Il paraît néanmoins difficile d’imaginer que tout le monde restera bien sagement à la maison pour vivre les nouveaux exploits de notre équipe nationale.

CIM Internet