Paris Match Belgique

« Je suis très content » : Eden Hazard dit tout le bien qu’il pense du retour de Thierry Henry chez les Diables

eden hazard thierry henry diables rouges

Eden et Thierry Henry lors d'un entraînement en septembre 2018. | © BELGA PHOTO / VIRGINIE LEFOUR.

Sport

En conférence de presse, notre numéro 10 a loué le retour de l’ancien champion du monde français dans le staff des Diables Rouges.

Roberto Martinez a vraisemblablement frappé un grand coup avant même le début du tournoi en faisant revenir Thierry Henry. Capitaine des Diables Rouges, Eden Hazard s’est déclaré lundi « surpris mais content » du retour du Français dans le staff technique de l’équipe nationale.

Lire aussi > La toute première interview d’Eden Hazard enfant va vous faire craquer

« Je ne m’y attendais pas, mais je suis très content. On a vécu deux belles années ensemble. Sa présence constitue un gros plus. Les joueurs le connaissent, on a conscience de son importance », a lancé Eden Hazard à Tubize lors de la première conférence de presse des Diables en vue de l’Euro (11 juin – 11 juillet).

« C’était le timing parfait »

Roberto Martinez, qui a succédé à son capitaine derrière le micro, a évidemment évoqué le retour du Français. « C’était mon choix et celui du staff. Nous avions besoin d’un membre supplémentaire pour un tel tournoi et Thierry était le meilleur choix. Il connait tout le monde, est obsédé par les détails et les joueurs. C’est naturel de le voir revenir et c’est une nouvelle positive pour tout le monde. »

« Nous avons très bien travaillé ensemble à la Coupe du monde, il a une personnalité unique et apporte une mentalité de gagnant. Il possède de l’expérience. C’était le timing parfait », a ajouté Martinez.

Lire aussi > Merci Eden pour ton naturel et ta sportivité… Ça nous fait du bien !

Dimanche soir, la fédération belge a surpris tout le monde en annonçant le retour de Thierry Henry comme T3 au sein du staff technique de Roberto Martinez en vue du tournoi continental. Le Français de 43 ans avait déjà été l’assistant du sélectionneur national entre 2016 et 2018. Henry était sans poste depuis trois mois et la fin de son aventure à Montréal, où il a démissionné pour des raisons essentiellement familiales.

Avec Belga

CIM Internet