Paris Match Belgique

JO 2020 : Quelles médailles les Belges peuvent-ils encore aller chercher ?

Les Belgian Tornados peuvent rêver d'un podium au relais 4x400 mètres. | © BELGA PHOTO DIRK WAEM

Sport

Avec une médaille d’argent et de bronze à son actif, la délégation belge à Tokyo n’a pas encore été chercher l’or. Mais il reste de l’espoir.

 

Les Jeux Olympiques sont bien lancés pour la Team belge. À ce jour, seul Wout van Aert et Matthias Casse sont allés chercher une médaille olympique. Empochant respectivement l’Argent et le Bronze, la Belgique n’a pas encore eu le bonheur d’entendre son hymne résonner à Tokyo. Pas encore de médaille d’or, donc. Mais tous nos espoirs ne sont pas éteints. Il reste encore de belles prestations à venir.

Lire aussi > Ces instants qui ont marqué l’histoire des Jeux Olympiques

Commençons par ce vendredi 30 juillet, avec à 13h une épreuve de premier tour en relais 4×400 mètres mixtes très importante. Nous retrouverons donc les frères Kévin et Dylan Borlée, ainsi que C. Laus et I. Vervaert. Cette épreuve inédite des Jeux pourrait déboucher sur une belle surprise et, qui sait, pourquoi pas une médaille pour nos belges. Ensuite, l’épreuve de 10 000 mètres hommes verra I. Kimeli s’illustrer face à une concurence féroce. Il a toutes se chances d’obtenir une place sur le poduim.

van Aert est pour l’instant l’athlète belge qui a réalisé la meilleure performance. © BELGA PHOTO JASPER JACOBS

Les Belgian Cats ont très bien débuté leurs Jeux, avec d’abord une victoire très maîtrisée face à l’Australie (85-70), et puis une victoire écrasante face à Porto Rico (87-52). Elles ont toutes leurs chances de se qualifier pour les quarts de finale, même s’il leur reste un duel de taille face à la Chine ce lundi 2 août. Même si ce sera très compliqué, on peut se permettre de rêver d’un podium pour la première participation de le Belgique en basket féminin.

Ce vendredi 30 juillet, les Red Lions s’opposent à la Grande-Bretagne pour leur dernier match de poule (14h15). Vu leurs débuts de tournoi extraordinaire, ont peut largement rêver d’une médaille pour cette équipe déterminée. Bien sûr, il reste aussi de belles ambitions pour l’équitation, le triathlon, l’athlétisme ou encore l’heptathlon. On pense notamment à Nafi Thiam, championne olympique en titre de l’heptathlon, qui peut largement réitérer son exploit de Rio 2016.

CIM Internet