Paris Match Belgique

Griezmann, Ibrahimovic… Le monde du foot salue le coming-out de Josh Cavallo

Josh Cavallo

Josh Cavallo en octobre 2021. | © AFP PHOTO / Adelaide United Football Club.

Sport

Josh Cavallo a révélé cette semaine son homosexualité. Le joueur de football australien a reçu le soutient du monde du football qui a salué son courage.

D’après un article Paris Match France de Clémentine Rebillat

Parler d’homosexualité est un sujet encore tabou dans le monde du football. Mais à 21 ans, alors qu’il débute sa carrière, le joueur australien Josh Cavallo, qui évolue au club d’Adelaide United, a décidé de faire bouger les lignes. Le jeune homme a révélé son homosexualité cette semaine, devenant l’un des premiers footballeurs en activité à faire son coming-out. «Je suis footballeur et je suis gay», a-t-il déclaré mardi, expliquant avoir vécu une double vie durant des années, persuadé que dire qu’il aimait les hommes lui couterait sa carrière.

C’est sur ses réseaux sociaux mais aussi dans une vidéo vue plus de sept millions de fois en 24 heures que le joueur a pris la parole. Et alors qu’il craignait au départ les réactions, c’est une vague de soutiens que l’Australien a reçu mercredi de la part du monde du football. Sur Twitter, de nombreux clubs européens ont salué son courage. Liverpool a dit être «fier» de lui, tout comme la Juventus Turin. «Merci Josh Cavallo pour cet immense pas en avant. Ton courage contribue à normaliser la diversité dans le monde du sport», a écrit le FC Barcelone. «Merci Joshua Cavallo pour ta force et ton courage. Tu es une inspiration pour des millions de gens. Chacun a le droit d’être soi-même. Le monde du football est devenu un peu meilleur, aujourd’hui, grâce à toi», a partagé Arsenal.


Josh Cavallo a également été félicité par de nombreux joueurs. Gerard Piqué a écrit : «Je n’ai pas le plaisir de te connaître personnellement mais je veux te remercier pour ce pas en avant que tu as fait. Le monde du football est très en retard et tu nous aides à avancer».


«Cela a dû demander beaucoup de courage, Josh. Tu as tout mon soutien», a tweeté le champion du monde français Raphaël Varane. «Voilà la force et le courage personnifié ici», a partagé Rio Ferdinand. «Tu es un champion. Le football est pour tout le monde. Tout mon respect», a de son côté écrit Zlatan Ibrahimovic.


Marcus Rashford lui aussi a salué le jeune homme : «Je sais qu’il a fallu beaucoup de courage, Josh. Je sais que toute la communauté du football est avec toi. Profite de cette liberté à présent, profite de cette paix. J’ai tellement de respect pour toi mon frère».


Antoine Griezmann a été l’un des premiers à s’adresser à Josh Cavallo en disant être fier de lui. Le Français a à plusieurs reprises exprimé son soutien à la cause LGBT+ dans le football. Dans un entretien accordé au magazine ICON en 2017, il avait expliqué : «Je pense que ce n’est pas habituel parce que nous faisons les durs et les forts. Nous avons peur de ce qui pourrait se dire. Je n’ai rien contre, je respecte tout le monde.» Puis, en 2019, il avait déclaré dans un documentaire consacré à l’homophobie dans le football qu’il serait «fier» si l’un de ses coéquipiers arrivait à faire son coming-out.

« Je veux faire passer un message au monde entier »

Outre les footballeurs, Josh Cavallo a également reçu les félicitations de l’animatrice Ellen DeGeneres, l’une des premières personnalités américaines à avoir révélé son homosexualité en 1997, a partagé la vidéo son compte Twitter et lui a envoyé «énormément d’amour aujourd’hui». Sur Instagram, il a également reçu une réponse du rappeur américain Lil Nas X, lui aussi ouvertement homosexuel. Le footballeur lui avait alors répondu sur Twitter, expliquant être honoré, mais son tweet a depuis été effacé. «Je suis tellement submergé et heureux de la réponse que j’ai reçue», a indiqué à Sky Sports le joueur, qui a représenté l’Australie chez les moins de 20 ans. «Je veux faire passer un message au monde entier pour montrer que peu importe qui vous êtes, ce en quoi vous croyez ou de quelle culture ou origine vous venez, tout le monde est accepté dans le football», a-t-il continué.

Ses propos résonnent avec ceux d’un footballeur de Premier League, qui a révélé anonymement mi-octobre être homosexuel mais avoir peur de le dire. «Nous sommes en 2021 et je devrais être libre de pouvoir dire à tout le monde qui je suis. Mais il y a encore des fans, dans les tribunes, qui sont bloqués dans les années 1980. Je veux pouvoir dire ouvertement qui je suis et montrer que j’en suis fier, auprès des gens. Mais la réalité, c’est que je serais crucifié», a-t-il déclaré, interrogé par la réalisatrice militante Amal Fashanu pour le Sun. Cette dernière est la nièce du joueur anglais Justin Fashanu, qui a révélé son homosexualité en 1990 et s’est suicidé huit ans plus tard après avoir été victime d’une campagne homophobe de la part des fans mais aussi du milieu sportif en général.

Peu de joueurs de football ont fait leur coming-out en Europe. En 2014, la star allemande Thomas Hitzlsperger a révélé son homosexualité. «Être gay est un sujet qui est ignoré dans le football et non pas un sujet sérieux. L’esprit combatif, la passion, la mentalité de vainqueur ne correspondent pas au cliché selon lequel les gays sont des poules mouillées», avait-il expliqué au journal Die Zeit. Il avait cependant attendu d’être à la retraite avant de faire cette annonce. En 2017, un arbitre professionnel anglais, Ryan Atkin, avait lui aussi révélé son homosexualité afin de combattre l’homophobie dans le football. «Être gay n’a aucune importance quand il s’agit d’arbitrer un match de football, a-t-il déclaré à la chaîne Sky Sports. Mais si je parle d’égalité et de diversité, alors je vais mentionner que je suis gay parce que c’est pertinent. L’homophobie est toujours un problème, mais les choses s’améliorent tous les jours. On peut changer le jeu et la culture si on change les esprits». Aux Etats-Unis, Robbie Rogers, alors en activité en Major League Soccer, avait révélé en 2013 sur son blog être homosexuel. A l’époque, il avait été applaudi dans le monde entier. Il avait toutefois choisi de prendre sa retraite anticipée, persuadé de ne pas pouvoir continuer sa carrière, avant de finalement revenir sur sa décision. Il a officiellement pris sa retraite en 2017.

CIM Internet