Paris Match Belgique

Ballon d’or 2021 : and the winner is…. Lionel Messi

C'est en famille et en voisin que l'Argentin est venu chercher sa récompense... Une septième fois ! | © Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Sport

Habituel gala de la remise du Ballon d’Or à Paris récompensant le meilleur joueur de l’année. Kevin De Bruyne est le seul Diable rouge dans le top 10 cette année. Un classement tout en haut duquel trône l’Argentin Lionel Messi pour la 7e fois !

L’Argentin Lionel Messi a remporté un septième Ballon d’Or France Football en devançant au scrutin le Polonais Robert Lewandowski (Bayern Munich) et l’Italo-Brésilien Jorginho (Chelsea), ce lundi au Châtelet à Paris. La victoire en Copa America cet été, son premier trophée en 16 ans sous le maillot argentin, a très certainement fait pencher la balance en faveur de l’ancien barcelonais pour devancer Lewandowski.

Messi, 34 ans, a connu une année riche en émotions en remportant son premier trophée avec l’Argentine après la victoire de l’Albiceleste en finale de la Copa America face au Brésil. Dans la foulée, la ‘Pulga’ a quitté le FC Barcelone, club pour lequel il évoluait depuis 2004, pour rejoindre le Paris Saint-Germain. Une décision que Messi a été contraint de prendre car le club catalan, avec qui il a remporté la Coupe du Roi en 2021, n’avait plus les reins assez solides pour le prolonger.

Après des sacres en 2009, 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019, Messi ajoute un septième Ballon d’Or à son palmarès. Une distinction pour laquelle il détenait déjà le record absolu de victoires après sa consécration en 2019.

Donnaruma, meilleur portier… Courtois absent du top 5 !

Gianluigi Donnarumma, le gardien du Paris Saint-Germain, a reçu le Trophée Yachine, remis au meilleur gardien de but de l’année. L’Italien a devancé le Sénégalais Edouard Mendy (Chelsea) et le Slovène Jan Oblak (Atlético Madrid). Thibaut Courtois s’est lui classé à la 8e place. Donnarumma, 22 ans, a connu ses plus grands succès en 2021 en équipe nationale en remportant l’Euro avec l’Italie. Décisif lors de la séance de tirs au but en finale contre l’Angleterre, il avait été élu meilleur joueur du tournoi. En club, il a terminé à la 2e place du championnat d’Italie avec l’AC Milan avant de rejoindre le Paris Saint-Germain après l’Euro.

Lukaku se classe 12e, De Bryne unique belge dans le top 10

Kevin De Bruyne a terminé à la 8e place du classement. De Bruyne, 30 ans, a livré une saison 2020-2021 pleine avec Manchester City, permettant aux Cityzens de remporter le titre de champion d’Angleterre et d’atteindre la finale de la Ligue des Champions, perdue contre Chelsea en mai dernier.

Romelu Lukaku s’est classé 12e du classement du 65e Ballon d’Or. Lukaku, 28 ans, a joué un rôle important dans la conquête du titre de champion d’Italie de l’Inter Milan, le premier depuis 2010, la saison dernière. Il avait inscrit 24 buts en 36 matches de championnat. L’été dernier, il a quitté le club milanais pour rejoindre Chelsea, son club de coeur, pour un montant de 115 millions d’euros. Il a inscrit 4 buts en 12 matches pour les Blues cette saison.

Ballon d’or des espoirs: Pedri 1er, Doku 9e !

Le joueur du FC Barcelone Pedri a reçu le Trophée Raymond Kopa, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans de l’année. L’Espagnol a devancé l’Anglais Jude Bellingham et l’Allemand Jamal Musiala et succède au palmarès à Matthijs de Ligt, lauréat en 2019.

Pedri, 19 ans, a été la révélation du FC Barcelone la saison dernière en jouant 52 matches et compilant 4 buts et 4 assists. Le jeune milieu de terrain est rapidement devenu international espagnol et était un titulaire incontestable au sein de la Roja à l’Euro l’été dernier. Dans la foulée, il a également disputé les Jeux Olympiques avec les espoirs espagnols. Pedri aura joué un total de 73 matches sur la saison 2020-2021. Nominé, le Diable rouge Jérémy Doku a lui terminé à la 9e place.

Le 3e ballon d’or féminin va à Alexia Putellas

Alexia Putellas a remporté le Ballon d’Or féminin, récompensant la meilleure joueuse de l’année. L’Espagnole succède à l’Américaine Megan Rapinoe. La joueuse du FC Barcelone a devancé son équipière l’Espagnole Jennfier Hermoso et l’Australienne Samantha Kerr (Chelsea). Putellas, 27 ans, a remporté la Ligue des Champions féminine la saison dernière avec le club catalan qui avait aussi décroché le championnat et la Coupe d’Espagne. L’attaquante avait inscrit 18 buts en 31 rencontres en championnat la saison dernière et deux buts en neuf matches de Ligue des Champions.

Mots-clés:
football Paris ballon d'or
CIM Internet