Paris Match Belgique

Après la vidéo choquante où Kurt Zouma frappe son chat, PETA demande sa radiation de l’Equipe de France

kurt zouma chat maltraitance animale

Kurt Zouma sous les couleurs de l'Equipe de France. | © FRANCK FIFE / AFP.

Sport

Le footballeur est dans la tourmente après des actes odieux de maltraitance animale révélés par le tabloïd The Sun. Si son club de West Ham dit vouloir gérer l’affaire en interne, l’association PETA demande elle que la garde de ses chats lui soit retirée, et va même plus loin en suggérant sa radiation de l’Equipe de France.

 

Pour des raisons qui semblent évidentes, nous avons décidé de pas vous montrer la vidéo hallucinante de Kurt Zouma frappant son chat devant ses enfants, largement partagée sur les réseaux et dans certains médias et révélée par The Sun. Celle-ci est tout simplement choquante et inadmissible et le défenseur de West Ham et de l’Equipe de France montre que la cruauté envers les animaux, dans un cadre privé, est une triste réalité à laquelle il faut sensibiliser, notamment chez les plus jeunes.

Pas d’enquête ou de poursuites selon Skysports

Si le footballeur s’est excusé via un communiqué, présentant cette séquence « un incident isolé qui ne se reproduira plus », et que son club dit vouloir gérer l’affaire en interne, plusieurs associations de défense des animaux se sont émues ce mardi et demandent des sanctions à la hauteur des actes. PETA a ainsi, via un communiqué, exigé que le joueur de West Ham voit la garde de ses deux chats lui être « retirée de toute urgence et placés chez quelqu’un capable de leur montrer le respect et l’empathie qui manquent clairement à Zouma, qui ne devrait plus être autorisé à détenir des animaux. »

Si Noël Le Graët – le président de la Fédération française de football – et Didier Deschamps n’ont pas encore réagi, PETA exige elle que l’avenir de l’international – 9 sélections -avec les Bleus soit remis en question.

En France, l’association de Brigitte Bardot a annoncé vouloir porter plainte contre le joueur « pour que ces actes de maltraitance ne restent pas impunis » et demande elle aussi sa mise à pied par Didier Deschamps.

S’il existe des lois très strictes au Royaume-Uni sur la matraitance envers les animaux, Kurt Zouma ne devrait toutefois pas faire l’objet d’une enquête de la police britannique, d’après les informations de SkySports.

CIM Internet