Paris Match Belgique

L’hommage du foot français à « Loulou » Nicollin

Louis Nicollin. | © Alexandre Dimou / Icon Sport

Sport

Le football français a rendu hommage à Louis Nicollin, l’emblématique président de Montpellier mort ce jeudi 29 juin.

C’est tout un sport qui en endeuillé ce jeudi soir. Peu après avoir appris la mort de l’emblématique président de Montpellier Louis Nicollin, clubs, joueurs, ligue et fédération ont tenu à rendre hommage à cette figure du football.

Le président du club de football de Montpellier a été victime d’un malaise cardiaque alors qu’il fêtait ses 74 ans dans un restaurant à Nîmes.

Lire aussi : Louis Nicollin est décédé à l’âge de 74 ans

« Le monde du foot perd un sacré personnage », a tweeté le club des Girondins de Bordeaux, avec une photo de Louis Nicollin les cheveux teints en orange et bleu à l’occasion du titre de champion de France de Montpellier en 2012.

« Quelle triste nouvelle (…) tu resteras dans nos mémoires Loulou ! », a aussi lancé le club de Caen sur le réseau social, tandis que le FC Nantes arborait son écusson sur fond noir, en hommage à un « grand homme du foot français ».

Guingamp, Monaco, Metz, Lyon, Lille, Angers, l’OM, Nice… de nombreux autres clubs ont affiché leur respect pour celui qui a longtemps dirigé le club de l’Hérault.

« C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la disparition de Louis Nicollin », a réagi le président de la Fédération (FFF) Noël Le Graët. « Louis était un ami, un compagnon de longue date, nous avons commencé ensemble dans les années 70. C’était un grand dirigeant, une personnalité du football français, quelqu’un de très humain, passionné et passionnant ».

La présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, a pour sa part estimé que « nous perdons un grand dirigeant du football français mais surtout un grand homme. Son humanité, son authenticité et sa générosité ont fait de Louis un être exceptionnel. Derrière sa personnalité incomparable se cachait un homme d’une grande sensibilité. »

Louis était un ami, un compagnon de longue date.

Les joueurs lui rendent hommage

Des joueurs ont aussi rendu hommage à celui qui avait créé en 1974 le club de Montpellier La Paillade, devenu Montpellier Hérault Sport Club, et l’a conduit du niveau amateur jusqu’au titre de champion de France en 2012. Un président de club connu aussi pour son franc-parler et ses coups de gueule.

Lire aussi : Terrorisme et ballon rond : Quand la mise au ban du Qatar menace la coupe du monde de football

« Mon président préféré, quelle tristesse, une pensée pour Laurent Nicollin et sa famille », a dit l’ancien buteur de Toulouse et de l’OM, André-Pierre Gignac, qui évolue aujourd’hui au Mexique, aux Tigres de Monterrey.

Le jeune prodige de l’AS Monaco, Kylian Mbappé, qui fait chauffer le marché des transferts cet été, y est aussi allé de son hommage: « Un président emblématique du football français ».

Sur Twitter, certains faisaient le lien entre le président de Montpellier, mort le jour de ses 74 ans, deux jours après la mort de l’un des anciens attaquants du club, Stéphane Paille, le jour de ses 52 ans.

CIM Internet