Paris Match Belgique

Liège-Bastogne-Liège : évocation en vidéo des 130 ans de la Doyenne

Dernière minute : Tadej Pogacar ne sera pas au départ de Liège-Bastogne-Liège (WorldTour) dimanche, a annoncé le Slovène sur les réseaux sociaux. | © BELGA PHOTO DIRK WAEM

Sport

Le plus vieux Monument cycliste de la saison, Liège-Bastogne-Liège, dont la première édition remonte à 1892, se dispute ce dimanche, mettant au passage un terme aux classiques du printemps.

 

Pour la première fois depuis des années, la Belgique compte plusieurs candidats à la victoire. Peu de changements ont été opérés au parcours de cette 108e édition de ‘La Doyenne’. Au total, 257 kilomètres figurent au menu dimanche, la plupart des ascensions classées se trouvant après le demi-tour à Bastogne. Dans le final, légèrement redessiné, l’emblématique Côte de la Redoute et la Côte de la Roche-aux-Faucons sont les deux dernières des dix ascensions répertoriées. Ensuite, la route descendra principalement vers Liège.

Brillant vainqueur de la Flèche Wallonne mercredi, Dylan Teuns (Bahrain Victorious) appartient de facto à la liste des favoris. Le débutant Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), au service d’Alaphilippe à Huy, devrait trouver un parcours plus propice à ses qualités dimanche. Un autre débutant, l’invité surprise Wout van Aert, peut également s’immiscer dans la lutte pour la victoire finale.

Le dernier vainqueur Belge est Philippe Gilbert, vainqueur en 2011. Futur retraité, le Remoucastrien disputera la Doyenne pour la dernière fois de sa carrière.

CIM Internet