Paris Match Belgique

Youri Tielemans : « le plus important était de ne pas encaisser en Pologne »

Il a été le chef d'orchestre des Diabes rouges à Varsovie. | © Photo by Andrew SURMA/ SIPA USA

Sport

Après une série de mauvaises performances et une saison difficile à Leicester, Youri Tielemans s’est fait remarquer pour le deuxième match consécutif des Diables Rouges, mardi soir face à la Pologne avec une passe décisive pour Michy Batshuayi (0-1). En deux rencontres, il cumule donc un but et une passe décisive. Il a été nommé deux fois « homme du match » côté belge.

 

« Il est très important d’avoir pu garder le zéro cette fois-ci. Cela nous donne la victoire et trois points de plus au compteur », a commenté Youri Tielemans à Sporza après la rencontre.

Les Diables ont ainsi pu préserver leur cage dans un match à enjeu pour la première fois depuis le 8 septembre 2021. A cette date, ils s’étaient imposés 0-1 contre le Belarus lors des éliminatoires de la Coupe du monde. Ce soir, la Pologne s’est inclinée avec le même résultat en Ligue des nations.

Par la suite, les Belges ont raté trop d’occasions, ce qui a rendu la situation angoissante devant le but de Simon Mignolet dans les derniers instants. « Peut-être que c’est une question de mental qui nous a empêché de marquer un deuxième but pour terminer le match, mais nous en tirons des leçons », a ajouté Youri Tielemans.

« Le soulagement était évident dans le vestiaire après la rencontre. Nous voulions vraiment terminer la saison sur une note positive. Cette victoire est satisfaisante et elle nous permet de construire en vue des prochains matchs internationaux de septembre. Il y a beaucoup d’ambition pour le Qatar, c’est la chose la plus importante. Nous devons y aller, même s’il y a une pression de l’extérieur, même si ce sera difficile. »

Un score étriqué mais la victoire au bout du compte

©BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Les Diables Rouges ont ponctué leur saison 2021-2022 par une victoire mardi soir à Varsovie contre la Pologne (0-1), grâce à un but de Michy Batshuayi, lors de la 4e journée du groupe A4 de la Ligue des Nations. La Belgique, avec sept changements par rapport au match de samedi au pays de Galles, a bien entamé la partie, notamment en mettant à profit l’espace laissé derrière la défense polonaise. Dans un stade plein et chauffé à blanc, l’équipe nationale a aussi effectué un solide travail défensif collectif.

Les Diables ont ouvert le score sur leur première véritable occasion quand Youri Tielemans, libre de tout marquage, a eu tout le loisir de déposer un ballon sur la tête de Michy Batshuayi, auteur de son 25e but en 45 apparitions chez les Diables (0-1, 16e). Monopolisant le cuir, l’équipe nationale a cru faire le break grâce à Eden Hazard mais le but du Brainois a été justement annulé pour une position de hors-jeu.
La meilleure occasion polonaise du premier acte est venue des pieds de Nicola Zalewski, dont la volée est passée proche du poteau de Simon Mignolet (45e).

La seconde mi-temps a été hachée par les dix changements, dont les montées de Hans Vanaken (46e), Thomas Foket (62e), Loïs Openda, Leandro Trossard (67e) et Charles De Ketelaere (80e) côté belge.

Après avoir dû faire le gros dos pendant quelques minutes, et vu une tête de Kamil Glik filer de peu à côté, les Diables ont hérité de deux possibilités sur des tirs de Trossard. Mais aucune des tentatives du joueur de Brighton, double buteur à l’aller, n’a trouvé la cible (80e, 83e).
La fin de match a été chaude devant le but de Mignolet mais le portier brugeois a brillamment détourné la puissante volée de Karol Swiderski, auteur du premier tir cadré polonais du match à la 87e. Après une occasion manquée par Openda, Swiderski, alerté par Robert Lewandowski, a trouvé le poteau de Mignolet (90e) de la tête.

Simultanément, les Pays-Bas se sont imposés in extremis 3-2 contre le pays de Galles dans l’autre match du groupe. Le joueur du Club de Bruges Noa Lang a ouvert le score (17e). Cody Gakpo (23e) a doublé l’avance des ‘Oranje’ avant que Brennan Johnson ne réagisse dans la foulée (26e). Gareth Bale a cru inscrire le but du partage à la 90e+2 sur penalty mais Memphis Depay a émergé dans la foulée pour permettre aux Pays-Bas de s’imposer (90e+3).

Encore deux rencontre en septembre et puis… le Qatar !

Au classement, les Néerlandais sont premiers avec 10 points, devant la Belgique (7), la Pologne (4) et le pays de Galles (1).
Les Diables se retrouveront en septembre pour la réception du pays de Galles le 22 et un court déplacement aux Pays-Bas trois jours plus tard. Deux matchs pour terminer la Ligue des Nations et peaufiner les réglages avant le Mondial, qui commence le 21 novembre.

Avec Belga.

CIM Internet