Paris Match Belgique

Les relations sexuelles hors-mariage seront interdites lors du Mondial au Qatar

mondial qatar libertés

Image d'illustration. | © Unsplash.

Sport

Des sanctions jusqu’à sept ans de prison pourront être encourues, que ce soit pour les supporters ou les membres des sélections.

 

Adieu les flirts et autres crush qui finissent en galipettes, car vous risquerez gros. Lors du Mondial au Qatar prévu du 21 novembre au 18 décembre prochain, il sera interdit d’avoir des rapports sexuels, sauf pour les couples mariés. L’émirat est très strict à ce sujet, Coupe du monde ou non un tel acte est passible de sept ans de prison.

« Il n’y aura pas de fête du tout »

Il va de même pour l’homosexualité, également strictement interdite dans le pays du Golfe, et les marques d’affection en public. Des règles qui font naturellement peur aux supporters qui voyageront pour supporter leur équipe. Sur les réseaux sociaux, certains ont fait part de leur appréhension à s’aventurer en terre qatarie, quand d’autre collectifs et militants ont rivalisé d’ingéniosité pour protester contre ces lois obsolètes.

« Il n’y aura certainement pas d’aventures d’un soir lors de ce tournoi. Il n’y aura pas de fête du tout, vraiment. Tout le monde doit garder la tête froide, sauf s’il veut risquer de se retrouver en prison. Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde, le sexe est interdit. Les supporters doivent être préparés », a encore insisté une source policière dans des propos relayés par le Daily Star.

Des mesures qui inquiètent les organisations de défense des droits de l’homme, à commencer par Amnesty International, qui en outre rappelle à l’envi les violations répétées à l’encontre des travailleurs migrants sur les chantiers de construction pour le Mondial.

La Coupe du monde, synonyme de grande fête populaire, avait été attribuée par la FIFA à l’émirat en 2010. Sans aucune contrepartie du pays sur la question des droits humains.

CIM Internet