Paris Match Belgique

Golf : Ça swingue aussi chez les Ch’tis

Le Golf de Mérignies, près de Lille, propose un défi très intéressant. | © DR

Sport

À deux pas de la frontière belge, de nombreux parcours de golf valent le détour. C’est le cas de celui de Mérignies, qui a en outre noué un partenariat avec le prestigieux hôtel Royal Hainaut de Valenciennes.


Par Miguel Tasso

On évoque souvent les magnifiques parcours de golf de la Côte d’Opale, comme ceux du Touquet, de Hardelot, de Wimereux ou de Belle Dune. Mais pourquoi ne pas céder aussi à la tentation d’une petite escapade golfique du côté de Lille ou Valenciennes ? La région compte, en effet, plusieurs très beaux « championship courses » à quelques kilomètres à peine de la frontière belge.

On pense bien sûr au prestigieux Golf de Bondues, créé en 1967 et qui propose deux somptueux parcours de dix-huit trous griffés Robert Trent Jones et Fred Hawtree, au Golf de Brigode, situé à Villeneuve D’Ascq dans un décor d’arbres centenaires, ou au Golf de Mormal, balisé par les bocages, les vergers et les étangs.

Le Golf de Mérignies a aussi tout pour plaire. Entre Lille et Valenciennes, dans un coin des Hauts-de-France dont les secteurs pavés accueillent traditionnellement les géants de la route lors du Paris-Roubaix, ce club très convivial intègre sur son site trois boucles de neuf trous à la fois challenging et complémentaires.

« Le Val de Marques (3 200 m) a des allures de links et serpente entre les bunkers. Rupilly (3 300 m) est vallonné et très compétitif avec ses trous exposés au vent. La Valutte (2 600 m) est un peu plus facile et s’adresse davantage aux débutants. Et un projet de quatrième parcours est déjà en route », résume Emmanuel Gaulier, le directeur de ce club familial inauguré en 2008, dessiné sur d’anciennes terres agricoles et référence en matière de respect de l’environnement et de biodiversité. « Nous recensons 70 000 arbres et arbustes sur les 140 hectares du domaine. La faune est également très présente avec, pêle-mêle, des faucons, des chevreuils, des grenouilles ou des renards roux. Nous avons installé neuf ruches pour faciliter la pollinisation et vingt nichoirs à oiseaux. »

Les golfeurs belges sont de plus en plus nombreux à s’adonner aux plaisirs du swing dans le nord de la France. Ils étaient presque majoritaires, début juillet, pour la traditionnelle compétition « Ch’Tee en Nord », qui se disputait par équipes sur les parcours de Bondues, Brigode et Mérignies avec, à la clé, de mémorables dix-neuvièmes trous !

La région des Hauts-de-France offre la bagatelle de quarante-quatre destinations golfiques réparties sur ses cinq départements, dont trente et une disposent d’au moins dix-huit trous. De quoi assouvir l’appétit des plus mordus.

 Le Royal Hainaut Resort, véritable hôtel-musée. ©DR

Ce n’est pas un hasard si le prestigieux Royal Hainaut Spa & Resort, sis au cœur de Valenciennes, a conçu des packages golf pour sa clientèle, grâce notamment à des partenariats avec Mérignies et Mormal. Cet établissement de luxe est un point de chute idéal pour les chasseurs de birdies. Ancien hôpital général de la charité bâti au XVIIIe siècle, il s’érige aujourd’hui en véritable hôtel-musée 4 étoiles doublé d’un vaste projet d’immobilier résidentiel de 161 appartements ultramodernes.

Une reconversion complètement bluffante et unique en son genre avec, à la clé, des travaux de rénovation pharaoniques et parfaitement réussis. « Nous proposons, dans un décor d’exception, 78 chambres et suites, deux restaurants, de nombreuses salles de séminaire et un spa avec l’une des plus belles piscines intérieures de France, idéale pour se relaxer après une partie de golf », confie Emmanuel Béquet, directeur général. À un quart d’heure de la Belgique et à une heure à peine de Bruxelles, voilà une bien belle idée d’escapade de proximité.

Mots-clés:
France golf
CIM Internet