Paris Match Belgique

Mémorial Van Damme: Watrin et Bolingo font briller l’athlétisme belge avec 2 records de Belgique

Une soirée chargée. | © Belga

Sport

Julien Watrin et Cynthia Bolingo, respectivement sur 400 mètres haies et 400 mètres plat, sont parvenus à améliorer leur record de Belgique vendredi soir à l’occasion du 46e Mémorial Van Damme.

Le Virtonais de 30 ans, qui réalise sans aucun doute la saison la plus aboutie de sa carrière, a une nouvelle fois abaissé le record national du 400 mètres haies en terminant 4e en 48.66. C’est la 3e fois cette saison que l’athlète de Dampicourt y parvient. Début juin, il a couru en 48.91, soit un centième de mieux que la marque établie par Marc Dollendorf le 31 juillet 1996 à Atlanta. Après avoir atteint les demi-finales des Mondiaux à Eugene, il a amélioré le record national lors des demi-finales de l’Euro (48.81). Une marque qu’il a encore abaissée vendredi devant un public acquis à sa cause. Watrin, membre devenu très important des Tornados, a annoncé dans la foulée que sa saison n’était pas finie et qu’il se sentait capable d’encore faire mieux lors de ses deux dernières sorties.

©Belga

Dans la foulée, le tour de piste a encore amené son lot de réjouissance aux fans de l’athlé belge. En effet, Cynthia Bolingo, pourtant opérée fin février après une grave blessure au genou, a réalisé une course quasi parfaite pour terminer 3e en 50.19, améliorant d’un dixième sa marque réalisée en 2021 (50.29). L’athlète du RCABW, qui a dû faire l’impasse sur les Mondiaux en raison de sa blessure, avait était revenue à la compétition mi-juillet avant de prendre la 7e place de l’Euro de Munich en août.

©Belga

Autre réjouissance belge de la soirée, Eliott Crestan a réalisé un nouveau record personnel sur 800 mètres malgré une saison perturbée par une fracture de fatigue au sacrum. Vendredi soir, l’athlète du Sambre et Meuse Athlétique Club a terminé à une très belle 4e place en 1:44.24, soit un gain de 60 centièmes par rapport à son ancien meilleur temps, qui remonte aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo (1:44.84). Crestan est le deuxième performeur belge de l’histoire, derrière un certain Ivo Van Damme, recordman de Belgique (1:43.86) depuis les Jeux de Montréal en 1976. « Je veux le battre la saison prochaine », a lancé le Namurois. « Après une saison compliquée, cette soirée était marquée dans mon agenda depuis longtemps et cette prestation me fait très plaisir. C’est motivant pour la suite », a ponctué Crestan, déjà qualifié pour les Mondiaux de Budapest grâce à son temps.`

©Belga

On retiendra aussi que la jeune Helena Ponette a amélioré son propre record de Belgique U23 du 400 mètres en courant en 51.82 lors du 400 mètres B du rendez-vous bruxellois, essentiellement mis sur pied pour mettre à l’honneur les Belgian Cheetahs. Nafi Thiam et Noor Vidts, davantage présentes à Bruxelles pour le public que pour l’enjeu sportif, ont participé au concours à la longueur. La première a terminé 4e avec un saut à 6m46 alors que Vidts a signé un nouveau record personnel en 6m40. « C’est agréable de terminer ma saison de cette manière », a lancé l’athlète de Vilvorde. « J’ai surtout travaillé ma technique ces dernières semaines, et ça s’est vu à la longueur. C’était meilleur qu’aux Mondiaux et à l’Euro. Je m’attendais un peu à ce record car mon dernier entraînement était très bon », a dit Vidts, heureuse d’avoir été soutenue par les fans belges. Au rayon des déceptions, Ben Broeders n’a pas passé la moindre barre à la perche. C’est une nouvelle contre-performance pour le Louvaniste, 11e des Mondiaux d’Eugene et éliminé dès les qualifications à l’Euro de Munich.

©Belga

Par Belga

 

CIM Internet