Paris Match Belgique

Roger Federer raconte comment il a décidé de prendre sa retraite : « J’ai arrêté d’y croire »

roger federer retraite

Le joueur suisse à Wimbledon en 2016. | © BELGA.

Sport

La légende suisse du tennis Roger Federer a indiqué mercredi avoir « rapidement compris que c’était fini » après le résultat décevant d’examens de son genou droit, opéré à plusieurs reprises, il y a quelques mois : « J’ai arrêté de croire » à un retour, a-t-il expliqué à la BBC.

 

« Je savais que j’étais sur un fil déjà l’an dernier, même si j’ai joué Wimbledon », a déclaré la star, qui a subi trois opérations au genou droit depuis cette participation à l’édition 2021 du tournoi londonien. « J’ai essayé de revenir mais il y avait une limite à ce que je pouvais faire. Et j’ai arrêté d’y croire, pour être honnête », a-t-il poursuivi.

Dernier tour de piste et puis s’en va

Le Suisse aux vingt titres du Grand chelem a précisé que le tournant avait eu lieu à la lecture des résultats d’un scanner de son genou droit, il y a quelques mois, qui « n’étaient pas ce qu’on espérait ». « Très vite, on a compris que c’était fini. Alors la question est devenue : comment on l’annonce, et quand ? », a-t-il déclaré.

« Ces quelques semaines ont été intenses émotionnellement, à tenter de trouver les mots justes, pour qu’ils reflètent mes sentiments et remercier toutes les personnes qui m’ont aidé durant mon parcours », a encore souligné le joueur de 41 ans.

Roger Federer n’a pas joué depuis plus d’un an et a annoncé jeudi dernier qu’il prendrait sa retraite après une ultime représentation lors de la Laver Cup, une compétition qu’il a suscitée et dont l’édition 2022 se déroule cette fin de semaine à Londres. 

Avec Belga

CIM Internet