Paris Match Belgique

Diables rouges : brûler des cierges pour que De Bruyne et Courtois ne se blessent pas…

La reprise très spectaculaire de Dodi Lukebakio en fin de match aurait pu permettre aux Diables de partager l'enjeu à Amsterdam. Mais le cuir a frappé le poteau... | © BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Sport

Les Diables en ont fini avec la ligue des nations 2022-2023 après les deux dernières rencontres disputées face au Pays de Galles (2-1) et aux Pays-Bas (1-0). Ils terminent donc deuxième de leur groupe et n’iront pas au ‘final four’. Mais surtout, il s’agissait du dernier rendez-vous « sérieux » avant le Canada qui sera notre premier adversaire au Qatar.

 

Par L.Dp

Magré le coup de tête victorieux de Virgil van Dijck à la 75e minute de jeu, qui nous a infligé une seconde défaite dans le derby des voisins, Roberto Martinez ne paniquait pas pour autant.  « Je ne suis pas inquiet. Nous avons manqué des opportunités d’inscrire le premier but, mais nous nous sommes créés davantage d’occasions que nos hôtes », a-t-il indiqué après le match. « Nous avons contrôlé le match jusqu’au but des Néerlandais. Donc, je ne dois pas être inquiet. »  Des propos que l’on retrouvait aussi dans la bouche d’Axel Witsel qui pointait lui aussi le manque de réalisme belge devant la cage batave.

Le 23 novembre, dans moins de deux mois donc maintenant, les Diables fouleront la pelouse du Al Rayyan Stadium et entameront une nouvelle campagne de mondial, la troisième de suite. Est-ce que ces deux sorties ont rassuré ou renforcé les doutes autour de ce groupe, cette fameuse génération dorée ? Ni l’un, ni l’autre serait-on tenté d’écrire…

Il faut se montrer satisfait des deux prestations d’un gamin de 19 ans à peine qui a joué sans pression et avec pas mal d’assurance. Zeno Debast malgré les deux petites erreurs sur les deux buts encaissés par les Diables lors de ce rassemblement a montré d’excellentes choses pour le futur. Il y a peu de chance qu’il parte au Qatar mais… tout peut aller très vite. Surtout connaissant les situations actuelles compliquées de Boyata et Denayer.

Un cran plus haut, celui qui avait déjà séduit au mois de juin dernier, a confirmé tout le bien qu’il faut penser de lui. Amadou Onana n’a pas été impressionné dimanche soir par le derby. Le profil atypique du joueur d’Everton va rendre la sélection de Roberto Martinez plus compliquée que jamais au moment de coucher les 26 noms sur une feuille de papier. Pour certains observateurs, cela ne fait pas de doute : il doit aller au Qatar. Et c’est vrai qu’il a souvent fait du bien à cette équipe belge à l’Amsterdam Arena.

 

©BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

La défense belge a montré que l’expérience indéniable ne peut pas grand chose contre la rapidité de plus jeunes joueurs. Lorsque les Pays-Bas ont accéléré, cela a souvent fait mal et cela s’est transformé en occasion de but presque à chaque fois. Il y a de la relève mais l’expérience n’y est pas (encore): Vanheusden, Faes, Theate, Debast.

Délicat de parler du cas Eden Hazard. On est évidemment heureux qu’il ait pris du temps de jeu lors des deux matches mais reconnaissons-le, ce n’est pas le Eden d’avant…Lorsqu’il est ‘marqué à la culotte’, sa capacité à se défaire de cette pression n’est plus la même. Surtout comment va-t-il être utilisé à Madrid par Ancelotti jusqu’au mois de novembre. Il n’y a ici aucun suspens : il ira au Mondial. Mais avec quelle forme ?

A la pointe des Diables, Romelu Lukaku a manqué c’est certain. On espère qu’il va vite retrouver le chemin des terrains et des filets. Et ce n’était pas un grand Michy Batshuayi pour le remplacer. Il a encore une fois scoré, c’est vrai. Et il reste la doublure officielle de Lukaku.

Donc, le constat après ces deux rencontres est le suivant : Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne sont des pilliers qui peuvent faire la différence à eux seuls. Dimanche, notre portier à clairement évité un alourdissement du score en fin de match. Et De Bruyne a montré surtout face au Pays de Galles, mais le fallait-il encore, qu’il est l’un des meilleurs au monde à son poste.

Du coup, toute la Belgique tremble et sera attentive dans les semaines à venir aux nouvelles venant d’Espagne et d’Angleterre… Faites qu’il n’arrive rien de fâcheux à Kevin et à Thibaut car sans eux plus aucun espoir de briller ne sera permis…

CIM Internet