Paris Match Belgique

Ballon d’Or : Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne pour l’histoire du football belge

thibaut courtois kevin de bruyne

Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne, fiers étendards des Diables Rouges. | © SIPA / ISOSPORT.

Sport

Si le Français Karim Benzema est ultra favori, Kevin De Bruyne semble bien parti pour le top 3 et Thibaut Courtois devrait logiquement rafler le trophée de meilleur gardien.

 

Karim Benzema apparaît comme le grandissime favori au Ballon dOr, trophée du joueur de l’année organisé par le magazine français France Football et remis ce lundi au théâtre du Châtelet à Paris. Le Français du Real Madrid pourrait devenir le premier à remporter une récompense qui porte désormais sur la saison sportive écoulée et non sur l’année civile. Avec Kevin De Bruyne et Thibaut Courtois, la Belgique aura certains arguments à faire valoir. Septuple lauréat et vainqueur sortant, l’Argentin Lionel Messi ne fait pas partie des nommés, une première depuis 2006.

À la chasse aux records

« KB9 » a réalisé un exercice 2021-2022 de haute volée, portant le Real vers un doublé Liga – Ligue des Champions. Il a inscrit 44 buts et distillé 15 assists en 46 matches toutes compétitions confondues. En C1, il s’est montré décisif durant toute la phase finale. Mais le joueur décisif du Real en finale aura été Thibaut Courtois, auteur de plusieurs parades salvatrices face aux attaquants de Liverpool. Nommé parmi les 30, le Belge, qui a gardé ses filets inviolés à 22 reprises sur 52 matchs la saison dernière, semble être le favori au Trophée Yachine, qui récompense le meilleur gardien.

De son côté, Kevin De Bruyne aura de solides arguments à faire valoir dans la bataille pour le top 3. Maître à jouer des Skyblues, il a porté les siens vers un nouveau sacre en Premier League, compilant 19 buts et 14 assists en 45 apparitions.

Les deux Diables pourraient rafler les places 2 et 3 du podium si convoité, ce qui constituerait une première pour le football belge. Le record d’une quatrième place noir-jaune-rouge, co-détenu par Paul Van Himst (1965) et Wilfried Van Moer (1980), a toutes les chances d’être battu ce soir.

Lundi au théâtre du Châtelet, un trophée sera remis pour la première fois. En effet, le « Prix Socrates » viendra récompenser les footballeuses et footballeurs engagés dans des projets sociétaux et caritatifs. Cet ajout porte à sept le nombre de récompenses au palmarès du Gala du Ballon dor. En 2021, l’Espagnole Alexia Putellas et l’Argentin Lionel Messi avaient été sacrés.

Avec Belga

CIM Internet