Paris Match Belgique

En 1954, les Allemands ont remporté la Coupe du monde parce qu’ils étaient dopés à la coke et aux amphétamines

coupe du monde : les allemands dopés à la cocaïne

L'Allemagne de l'Ouest s'impose face à la Hongrie par trois buts à deux, déjouant alors tous les pronostics. | © D.R.

Sport

Connue sous le surnom de « Miracle de Berne », la finale de cette cinquième édition de la Coupe du monde connaîtra dès le coup de sifflet final un parfum de scandale avec l’accusation du capitaine Hongrois : les Allemands étaient tous dopés durant ce match. Et il avait raison.

L’Allemagne de l’Ouest s’impose face à la Hongrie par trois buts à deux, déjouant alors tous les pronostics. L’équipe de Hongrie, invaincue depuis 31 matchs, est la favorite indiscutable de la rencontre. Elle commence à son avantage avec deux buts inscrits dans les dix premières minutes, mais un retour inattendu de l’équipe d’Allemagne ramène rapidement le score à 3-2. Cette victoire est considérée comme « injuste » par une grande partie de l’opinion en dehors de l’Allemagne. Pour connaître la suite de l’histoire, regardez la vidéo ci-dessous :

CIM Internet