Paris Match Belgique

Coupe du monde 2022 : Les Diables sont-ils arrivés au Qatar ?

Que dire de cette deuxième sortie des Diables au Qatar ? | © DR

Sport

Qatar 2022. Après les deux sorties de notre équipe nationale, il est légitime de se poser la question. Elle propose ce qu’il y a de moins bon dans ce mondial. Au-delà de la défaite, le style nous pose d’énormes problèmes…

 

Par L.Dp

Les Diables n’ont-ils que ce qu’ils méritent ? Sans doute… Après deux sorties, l’impression générale est plutôt sombre. Avec cette question très simple : que sont venus chercher nos Diables rouges dans ce mondial ? Entendaient-ils boycotter l’évenement sportivement? C’est assez réussi pour le moment et bravo les Diables. On est pas loin de penser qu’il s’agit de l’équipe la plus triste à regarder depuis l’entame de la compétition.

Après s’être dit qu’ils géraient bien le deuxième matche, le Maroc avait effectivement plus besoin de points que nous, l’apathie catastrophique des Diables faisait mal aux yeux et au coeur. Est-il possible d’avoir des adieux plus pathétiques que cela ? On en doute… On en est presque à supplier la fin de la phase de poule et le retour par la petite porte de l’équipe nationale au pays. Soyons de bon compte, ils n’ont rein à faire dans ce mondial vu ce qu’ils ont proposé en 180 minutes. C’est l’équipe la plus faible, la plus en dedans, la moins ouverte à la bagarre sur la pelouse.

On ne reconnait plus personne et on en est à se rappeler les faits d’armes anciens. Surtout nous qui suivons les Diables depuis presque quarante ans, on se dit que la génération de 2002 qui était loin d’avoir le niveau ce celle-ci, ne nous laissait pas avec ce sentiment après une rencontre. Celui d’avoir vu des morts-vivants sur la pelouse qui n’ont aucune envie d’être à cet endroit à ce moment-là.

Comme au revoir, on aurait espéré un peu plus de panache, d’envie et de sens du devoir. Finalement, les supporters avaient peut-être raison de modérer leurs élans… Les Diables leur donnent clairement raison pour le moment !

CIM Internet