Paris Match Belgique

Eden Hazard quitte les Diables Rouges… Tu vas nous manquer aussi capitaine !

C'est une annonce qui rend cette journée bien triste... | © Imago

Sport

Presque une semaine après l’élimination des Diables Rouges du Mondial 2022, Eden hazard a annoncé sur son compte Instagram que son aventure avec l’équipe nationale n’irait pas plus loin que ce 1er décembre 2022.

 

Par L.Dp

Le Brainois s’était donné quelques jours de réflexions lors de vacances passées en famille. Sa décision est déjà prise, il n’ira pas plus loin sous le maillot noir-jaune-rouge.

D’abord, saluons cette prise de décision rapide qui prépare déjà quelque part le travail du futur sélectionneur fédéral. Un Eden renonçant et un Martinez sortant, c’est une place de titulaire qui se libère même si les dernières années furent compliquées pour le n°10 en sélection.  On en connait qui piaffent de pouvoir occuper cette partie de terrain. On espère qu’ils se montreront à la hauteur de leur prédécesseur dans ses meilleurs jours. Pas gagné !

Enuite, on regarde dans le rétroviseur et on se dit que le temps a bien filé depuis 2008 et sa première apparition chez les Diables. Il était clair qu’un triste jour il faudrait dire au revoir à cette génération. C’est en train de se produire et cela s’accompagne d’un pincement au coeur.

Oui Eden : tu vas nous manquer. Terriblement… Ton jeu mais également ta personnalité, ton sourire enfantin qui seront dorénavant aux abonnés absents. Là, tout de suite, une image nous revient en tête et nous mouille un peu les yeux. C’est l’Euro 2016, un samedi après-midi, les Diables affrontent l’Irlande. Toby te décale sur la droite. Tu démarres à l’aise mais la balle semble vouloir sortir du terrain. Tu accélères, tu évites surtout un tacle « assassin » d’un défenseur adverse et tu déboules sur cinquante mètres comme un diable sorti de sa boîte. Tu fixes Romelu dans le grand rectangle qui contrôle le cuir et fait 3-0…

Des souvenirs comme celui là, on en a des camions… C’est vrai, la dernière coupe du monde n’a pas été top. Mais Eden hazard n’a pas été le plus décevant, loin de là. On va ne garder que le meilleur et pour toujours. Se souvenir surtout que des Hazard et des De Bruyne, il n’en « pousse » pas à chaque génération. Le temps semblera long parfois, c’est certain. Comme toi, on est persuadé que la relève est là. Qu’elle est prête à aller au feu comme toi il y a presque 15 ans.

On espère juste que cette retraite internationale n’est pas l’antichambre d’une retraite totale et définitive lorsque ton contrat prendra simplement fin à Madrid dans quelques dix-huit mois. On rêve d’un dernier coup d’éclat tout en sachant que les efforts physiques pour y parvenir sont terribles… Mais on a l’espoir.

Merci pour tout Eden. Tu vas nous manquer…

©BELGA PHOTO / VIRGINIE LEFOUR.

 

CIM Internet