Paris Match Belgique

Argentine-Croatie : Messi vs. Modric, l’affrontement entre deux génies du football

argentine croatie : le duel entre modric et lionel messi

Luka Modric et Lionel Messi. | © Nelson ALMEIDA / Alfredo ESTRELLA / AFP.

Sport

Mardi soir (20h), les deux pays s’affronteront pour une place en finale de la Coupe du monde au Qatar. Un duel qui verra s’affronter deux gloires du sport roi, les capitaines Luka Modric et Lionel Messi.

 

Qui s’offrira l’ultime chance de soulever le trophée le plus convoité du football ? Mardi à 20h heure belge, la première demi-finale de la Coupe du monde au Qatar se tiendra au stade de Lusail avec Argentine – Croatie.

Lire aussi > Ce supporter français offre un hilarant moment de télé en direct depuis le Qatar

Les Argentins ont battu les Pays-Bas en quarts de finale au terme d’une séance de tirs au but irrespirable. La superstar Lionel Messi (35 ans) a éclaboussé le match de son talent et peut continuer à rêver d’un titre mondial pour sa cinquième participation à la Coupe du monde, à peu près le seul trophée qui manque à son impressionnant palmarès. Comme Diego Maradona en 1986, il espère offrir le titre mondial à l’Argentine. En 2014 au Brésil, les Sud-Américains avaient échoué au dernier stade, en finale du Mondial, où l’Allemagne s’était montrée trop forte après les prolongations.

Messi ne pourra pas combler les lacunes défensives

Les Argentins partent favoris contre la Croatie, mais le Brésil l’était aussi vendredi, lui qui a été renvoyé chez lui en quarts de finale par l’équipe de Zlatko Dalic après les tirs au but. Les Croates sont devenus des spécialistes de l’exercice : lors de la Coupe du monde 2018, ils ont atteint deux fois les tirs au but pour arriver en finale. Rebelote au Qatar, où ils ont également réussi à s’en sortir à deux reprises. L’Argentine fera vraisemblablement tout pour éviter un tel scénario.

Avec Luka Modric, 37 ans, le pays des Balkans peut s’enorgueillir, comme les Argentins, d’un chef d’orchestre virtuose, qui avait permis à la Croatie de s’imposer 3-0 contre l’Albiceleste en phase de groupes en 2018. Si la Croatie réussit un nouveau coup d’éclat, elle participera à une finale de Coupe du monde pour la deuxième fois consécutive, un exploit pour un pays de moins de 4 millions d’habitants.

Lire aussi > Coupe du monde 2022 : Quand Mbappé avait prédit France-Maroc en mai dernier

La Croatie n’a aucun joueur suspendu ou blessé, ce qui ne peut que renforcer sa confiance. L’entraîneur argentin Lionel Scaloni doit lui faire des cauchemars en pensant à sa défense : Marcos Acuna et Gonzalo Montiel sont d’ores et déjà suspendus. Le suspense sera de la partie à n’en pas douter.

Avec Belga

CIM Internet