Paris Match Belgique

Coupe du monde 2022 : un super Messi envoie l’Argentine en finale

Auteur d'un penalty converti et d'une passe décisive, le capitaine de l'Argentine a rempli sa mission ! | © Photo by / SPP/Sipa USA

Sport

L’Argentine, qui a débarqué la Croatie (3-0), est première finaliste avant le choc ce soir France-Maroc.


Déjà victorieuse de ses quatre demi-finales précédentes, l’Argentine a poursuivi son sans-faute en battant 3-0 la Croatie, mardi lors de la première demie du Mondial joué au Qatar. Lionel Messi (34e) et Julian Alvarez (39e, 69e) ont propulsé l’Albiceleste en finale, où elle affrontera dimanche le vainqueur de France-Maroc prévu mercredi.

Belle soirée pour Messi, qui a égalé le record de 25 matchs de Coupe du monde de l’Allemand Lothar Matthäus et qui est devenu le meilleur buteur argentin dans la compétition avec onze buts. Comme pressenti, Lionel Scaloni a opté pour une défense à quatre avec Nicolas Tagliafico au latéral droit et a aligné Leandro Paredes au milieu à la place du suspendu Marcos Acuna. Son homologue croate, Zlatko Dalic, a fait un copier-coller du onze face au Brésil.

Dans une ambiance en leur faveur, les Argentins ont tenté de gérer le début de rencontre mais une maladresse de Paredes (6e) et un dégagement raté de Damian Martinez (7e) ont permis aux Croates de faire circuler le ballon en restant compacts derrière.
S’ils ont eu de longues phases de possession, les Vatreni ne sont pas parvenus à endormir leurs adversaires. Dominik Livakovic a repoussé difficilement une frappe à distance d’Enzo Fernandez (25e) et surtout, a commis un penalty sur Alvarez, transformé avec brio par Messi (34e, 1-0).

 

©Photo by Florencia Tan Jun/PxImages/ABACAPRESS.COM

Ensuite, sur une nouvelle relance meurtrière de la Seleccion, Alvarez s’est envolé vers la surface croate où il a bénéficié de deux rebonds pour donner un avantage crucial aux siens (39e, 2-0). Avec 62% de possession de balle et aucun tir cadré en première mi-temps, la Croatie a peiné à se montrer dangereuse et pour y remédier, Dalic a fait un triple changement en peu de temps.

Malgré cette modification tactique, la Croatie n’est pas devenue plus incisive et elle s’est exposée aux contres argentins. Après avoir saoulé Josko Gvardiol de feintes et de dribbles, Messi a mis le ballon en retrait dans le rectangle pour Alvarez, qui a marqué son quatrième goal dans ce tournoi (69e, 3-0). Malgré le premier tir cadré croate sur un coup franc d’Ivan Perisic, les jeux étaient faits (73e).

Dimanche pour la 5e finale de son histoire, après deux sacres (1978, 1986) et deux défaites (1990, 2014), l’Argentine défiera la France ou le Maroc, qui s’affronteront mercredi.

Avec Belga.

CIM Internet