Paris Match Belgique

Coupe du monde de Hockey : Les Red Lions déroulent facilement contre la Corée du Sud

mondial de hockey : facile victoire pour les belges

Les Belges commencent le Mondial de la meilleure des manières. | © BELGA PHOTO / DIRK WAEM.

Sport

La Belgique a parfaitement géré son entrée en lice. Elle s’est imposée 5-0 face aux Sud-Coréens.

Quatre ans après leur sacre, c’est dans la ville indienne de Bhubaneswar que les Red Lions ont remis leur titre en jeu lors de la Coupe du monde de hockey messieurs. Opposée à la Corée du Sud (FIH 10), la Belgique, également championne olympique en titre, a pleinement assumé son statut en déroulant tranquillement face à une équipe asiatique inférieure.

Après une première mi-temps quelque peu poussive, les Red Lions ont marqué via Alexander Hendrickx sur pc, Tanguy Cosyns, Florent van Aubel, Sébastien Dockier et Arthur de Sloover. Le premier quart-temps a permis aux deux équipes de prendre la mesure l’une de l’autre. Contre des Coréens solides défensivement, les Belges ont tenté d’accélérer, en vain.

La quête pour la première place en ligne de mire

Il aura fallu attendre la 20e minute, après une bonne entame du deuxième quart-temps et notamment une tentative de Tanguy Cosyns, pour voir la Belgique obtenir deux pc. Le spécialiste maison Alexander Hendrickx étant sur le banc, c’est Loïck Luypaert qui a tenté sa chance mais ses essais ont été contrés. Bien trouvé par Victor Wegnez, Antoine Kina a hérité d’une fenêtre de tir mais n’a pas fait mouche.

Les troupes de Michel van den Heuvel sont remontées sur le terrain avec de meilleures intentions, obtenant d’emblée deux pc. Le premier n’a rien donné, malgré une belle tentative de Cédric Charlier. Meilleur buteur des derniers Jeux Olympiques, Hendrickx a fait parler la poudre sur le second, donnant l’avantage aux Belges (1-0, 30e). Les Red Lions ont encore forcé trois pc coup sur coup (33e) mais des imperfections techniques sont venues ternir la partition belge.

La Corée du Sud, davantage portée vers l’offensive, a obtenu quatre pc en l’espace de quatre minutes mais Victor Wegnez a fait parler son incroyable talent de premier sorteur et les a tous repoussés. Vincent Vanasch a lui aussi brillé en effectuant un triple arrêt et préservant ses filets (37e). Les Belges se sont mis à l’abri en fin de 3e quart-temps quand Tanguy Cosyns a brillamment dévié une passe de Kina dans le but corée (2-0, 42e). Désormais dominante, la Belgique a marqué deux nouveaux buts grâce à Florent van Aubel à la suite d’un pc (3-0, 49e) et à Sébastien Dockier d’un tir entre les jambes du gardien coréen (4-0, 51e). A l’affut d’un tir repoussé, Arthur de Sloover a donné au score son allure définitive (5-0, 57e).

Au niveau des blessés, John-John Dohmen, remis d’une grippe mais toujours privé de sport, n’est pas entré au jeu. De son côté, Arthur Van Doren a débuté le match mais n’est plus monté au jeu en deuxième période, lui qui a été gêné par son dos ses derniers jours.

Le prochain match des Red Lions, mardi contre l’Allemagne (14h30 belges), pourrait s’avérer déterminant dans la quête de la première place du groupe, directement qualificative pour les quarts. Elle serait d’autant plus importante que l’équipe nationale pourrait dès lors bénéficier de quatre jours de repos après son long déplacement à Rourkela pour y affronter le Japon (20/1) lors de son dernier match de poule.

Avec Belga

CIM Internet