Paris Match Belgique

Coupe Davis : La Belgique en fête, malgré la défaite

coupe davis

Les supporters ont gardé espoir jusqu'au bout. | © BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

Sport

Malgré la déception, les joueurs belges ont fêté leur week-end historique ensemble et dans la bonne humeur.

On y a cru jusqu’au bout. Eux aussi. En octroyant le premier point à la Belgique face à Lucas Pouille, David Goffin confirmait qu’une victoire était dorénavant possible. Après les défaites du double et de Darcis contre Tsonga, le Liégeois bat ce dernier dimanche, égalise à deux victoires partout et remet les Belges dans la course. Nouvel espoir mais pas de victoire. Pouille ne fait qu’une bouchée du « Shark » dans un cinquième match décisif et décevant. « La déception est là, malgré mes deux bons matchs. C’est normal après une telle année. On a tout donné. C’est dur de terminer là-dessus », explique la superstar de cette finale. En trois ans, c’est la deuxième fois que la Belgique échoue au dernier échelon de la compétition.

Lire aussi > Coupe Davis : Un rêve belge brisé en images

Mais les Belges ne se sont pas laissés abattre et ont tout de même fêté cette finale historique, comme le prouve les « stories » d’Arthur De Greef sur Instagram. Sur le son des « Démons de Minuit », on peut voir Steve Darcis pousser la chansonnette ou encore David Goffin en chauffeur de salle, debout sur le toit du bar aux côtés du capitaine Johan Van Herck, en noir-jaune-rouge de la tête aux pieds. « On a formé une grande famille. En améliorant cet état d’esprit et en évoluant dans nos carrières personnelles, on a été deux fois en finale. J’espère que ce n’était pas la dernière… », expliquait le numéro 1 belge après la victoire de la France.

Merci public

Si cette équipe soudée était tout de même de bonne humeur ce dimanche soir, c’est aussi grâce aux supporters belges, nombreux à avoir fait le déplacement jusqu’à Lille. Ils étaient entre 6 000 et 7 000 à soutenir la bande à Goffin. À défaut d’avoir gagné la finale, les supporters ont eux gagné la bataille des tribunes, comme l’a reconnu Noah, rapporte 7sur7. Et ce, malgré leur infériorité.

« On est chez nous #daviscup Allons en France, le jour de gloire est arrivé » #CMonBelgium

A post shared by Laurent Bruwier (@laurent_bruwier) on

Lire aussi > 5 raisons qui prouvent que David Goffin est bel et bien un grand champion

En vacances avec Pouille

Après l’effort, le réconfort. David Goffin, la superstar de ce week-end est sur le point de partir en vacances… avec Lucas Pouille. Adversaires au premier match, les deux joueurs sont très proches. Entre duel et amitié, le Français est revenu sur la relation particulière qu’il entretient avec le Belge : « Il y a la guerre et après il y a le verre de l’amitié. C’est vrai que c’est un contexte un peu particulier dans le sens où on est extrêmement proches mais une fois qu’on rentre sur le terrain, on met l’amitié de côté, on se concentre sur nous pour faire gagner notre pays. Le match terminé, on se sert la main, c’est passé », rapporte le Soir Mag.

Cette amitié est née à Brisbane en janvier 2016. « C’est vraiment à partir de ce moment-là qu’on a commencé à se voir régulièrement », expliquait le joueur à nos confrères de la Dernière Heure. « Et depuis c’est vrai qu’on est devenu de très, très bons amis et on passe beaucoup de temps ensemble. Le fait que nos copines soient aussi devenues très amies fait aussi qu’on s’est rapproché et qu’on a été amené à passer du temps ensemble. David, c’est un mec super… D’une gentillesse incroyable. C’est difficile de ne pas l’apprécier ».

Toujours bon de se retrouver ☀️📸 #ritualdinner @david__goffin @pierrehuguesherbert

A post shared by Lucas Pouille (@lucaspouille) on

CIM Internet