Des ouvriers aux fashionistas, l’étonnante histoire des Dr. Martens

Maxime Daix

Maxime Daix

Du cinéma à la scène Hip-hop et électronique en passant par la littérature américaine, je suis toujours à la bourre, j’aime un peu trop le café et je passe ma vie à chercher mon porte-feuille quand je ne suis pas entrain de bidouiller des bazars sur Instagram.

Suivre Maxime sur

Derniers articles

CIM Internet