Paris Match Belgique

Remportez 20×2 places pour le festival cinéma L’heure d’été

Une trentaine de films seront diffusés durant le festival L'heure d'été. | © DR

Concours

Nous vous offrons des places pour le  09 juillet à l’ UGC De Brouckère à 19h00. Le réalisateur du film Le bon, la brute et le cinglé sera présent pour l’ouverture du festival. 

 

Le festival cinématographique « L’heure d’été » mettra le cinéma sud-coréen et la ville de Séoul en avant du 8 juillet au 11 août. Ce festival in et outdoor prendra ses quartiers dans différents endroits à Bruxelles : cinéma Galeries, UGC De Brouckère, Place Poelaert et Cité administrative. Une trentaine de films (dont un tiers en plein air) seront ainsi projetés durant le festival qui célébrera cet été les 100 ans du cinéma coréen en partant à la découverte de Séoul et plus largement de la Corée du sud et de ses nombreuses facettes moins connues…

Séoul a connu une impressionnante croissance démographique, en passant de 300.000 habitants dans les années 20 à 20 millions en 2018. Elle est aujourd’hui la capitale d’une des plus grandes puissances économiques du monde. Ses habitants vivent à un rythme effréné et travaillent en moyenne plus de soixante heures par semaine. À Séoul, on peut faire cloner un animal domestique, vivre son propre enterrement et une femme sur trois a déjà eu recours à la chirurgie plastique….

La programmation de L’heure d’été explorera la manière dont le cinéma coréen a fait de cette ville à l’atmosphère unique un acteur aux multiples visages. Le Festival aura l’honneur d’accueillir le réalisateur Kim Jee-woon (The Good, the Bad, the Weird, A Tale of Two Sisters, I Saw the Devil) à l’occasion de la soirée d’ouverture.

Nous vous invitons à assister à la grande soirée d’ouverture avec projection du film et en présence du réalisateur de Le bon, la brute et le cinglé Kim-Jee won le 09 juillet dès 19h à l’UGC De Brouckère !

 

©DR

  • Qui est le réalisateur du film Le bon, la brute et le cinglé ?
  • Quand s’achève le festival L’heure d’été ?

Mots-clés:
festival Bruxelles cinéma
CIM Internet