Paris Match Belgique

Remportez 15×2 places pour assister à la FiftyFifty Session du 27 novembre avec Susobrino et Saint DX

L'affiche du Fifty Fifty Session du 27 novembre 2019.

Susobrino et Saint DX sont les deux découvertes pour cette session de fin novembre. | © Fifty Fifty Session

Concours

Le jeune producteur et collectionneur d’instruments Susobrino a déjà époustouflé le public au FiftyFifty Lab. Saint DX est le projet solo d’Aurélien Hamm, du nom du légendaire synthétiseur Yamaha DX7.

Après le succès populaire et artistique du son premier festival ambitieux FiftyFifty Lab du début du mois de novembre, Fifty poursuit ses sessions de qualité et déménage à la Bourse.

SAINT DX

Le chanteur, écrivain et producteur français au ton chaleureux reflète une obsession de l’amour et une sensibilité émotionnelle accrue. Élevé bouddhiste par ses parents, et profondément influencé par le soundtrack de Grand Bleu, Aurélien chante la fragilité et la beauté de nos romances. Sade, Mylène Farmer, et même Prince font parti de ses influences majeures. Après un bon nombre en première parties de Charlotte Gainsbourg et son EP SDX qui vient à peine de sortir, il est prêt à enchanter la Belgique avec du synthpop.

©FiftyFifty Session

SUSOBRINO

Percussions, électro épicée, instruments acoustiques et “field recording” (la technique de l’enregistrement de terrain): voici les ingrédients choisis par le Belgo-Bolivien Susobrino pour créer un univers unique. Son nouvel album La Hoja de Eucalipto fait revivre une partie plus énergique et agressive de Susobrino. Un de leurs artistes coup de coeur sur le FiftyFifty Lab, ils n’ont pas pu résister à le ré-inviter sur scène.

©FiftyFifty Session

 

  • Comment se nomme le festival organisé par FiftyFifty début novembre dernier ?
  • De quelle artiste française, Saitn DX a-t-il fait les premières parties récemment ?

CIM Internet