Paris Match Belgique

C’est reparti pour les Fifty Session : on vous offre 20 places !

Avis aux nombreux amateurs ! | © DR

Concours

Paris Match s’associe pour une nouvelle saison au Fifty Session. Le coup d’envoi aura lieu mardi 29 mars au C12 ! Comme d’habitude deux jeunes artristes et un dj set sont programmés. Gagnez des places pour participer à l’évenement.

 

Les deux artistes cette semaine sont l’artiste française Anna Majidson qui vient de sortir son premier projet, et la rising star belge Sylvie Kreusch ! Sans oublier une DJ set en fial assurée par l’Anversois Aso Asin. Nous vous offrons 10×2 places pour assister à l’évenement mardi prochain rue marché aux herbes au centre de Bruxelles.

ANA MAJIDSON

©DR

Née dans une famille de musiciens, Anna Majidson baigne depuis son plus jeune âge dans l’univers du jazz. A l’âge où les enfants apprennent à lire, Anna Majidson apprend également la basse, la guitare et le piano dans la plus pure tradition familiale.

Élevée entre la France et les États-Unis dont son père est originaire, Anna prend le meilleur des deux cultures afin de se l’approprier, créant ainsi un univers unique, à mi-chemin entre Fiona Apple et Françoise Hardy.

En 2014, Anna rencontre celui avec qui elle fera son premier Olympia, et surtout son premier tandem musical: le beatmaker producteur Blasé, formant ainsi le duo Haute. Elle a aussi eu l’opportunité de collaborer avec des icônes comme Macy Gray (sur l’album de Busty and the Bass, sortie en 2020) ou Seu Jorge (sur l’album de Marcelo D2, sorti en 2018).

Désormais tournée vers une carrière solo, Anna publie en 2020 son premier EP Mixtape Telecom, qui a vu le jour pendant le premier confinement qui l’a beaucoup inspiré. Un EP porté par un instrument : la mandoline. Un instrument romantique, léger et parfait pour un confinement dans la campagne anglaise.

Elle vient de publier son nouvel EP La Rivière, un projet ambitieux, avec lequel Anna Majidson pourra s’établir dans la scène musicale française.

Sylive Kreusch

 

©DR

Sylvie Kreusch est devenue l’une des artistes les plus impressionnantes et les plus passionnantes d’Europe. Ses performances expressives et le mélange captivant de sons pop et alternatifs ont attiré l’attention de grands médias tels que The Washington Post, The New York Times, Beats One et Dazed sur son travail.

Sa musique et son art visuel révolutionnaires font rapidement impression à l’échelle mondiale dans le domaine de la musique, du cinéma et de la mode.
L’artiste a d’abord fait fureur en Belgique avec les art-rockers Soldier’s Heart, puis avec Warhaus, le projet solo de Maarten Devoldere de Balthazar.

Après la sortie de son premier EP BADA BING! BADA BOOM! et de son EP Wild Love, sa vision artistique s’épanouit pleinement sur son premier produit, l’irrésistible Montbray (sortie le 5 novembre 2021).

Une chose est immédiatement claire : Sylvie Kreusch n’hésite pas à tirer des feux d’artifice émotionnels dans l’air. Elle exhume tous les passages interdits des peines de cœur avec un voyeurisme ludique.

Montbray est un disque qui respire et s’exprime pleinement : non seulement à partir des textes et des voix, mais aussi dans le mélange unique de styles et d’influences. Sylvie Kreusch ne s’intéresse pas aux déclarations concrètes de la musique pop : le mystère, la confusion et la suggestion prédominent. Ces chansons s’insinuent dans diverses longueurs d’onde, qu’il s’agisse du jeu impressionniste de Can, de la prose paillarde de Serge Gainsbourg ou de l’art pop théâtral de Kate Bush.

 

  • Comment se nomme le nouvel EP de Anna Majidson ?
  • Quelle est la nationalité de l’artiste Sylvie Kreusch programmée aussi mardi 29 mars ?
  • A la fin du concours, dimanche soir 27 mars à minuit, combien de personnes auront-elles participé à notre concours ?

CIM Internet