Paris Match Belgique

Le mythique « Endeavour » du capitaine Cook à deux doigts d’être retrouvé

capitaine cook endeavour

Le navire "Endeavour" a été engagé dans la guerre d'indépendance américaine, avant de couler par le fond avec une dizaine d'autres bâtiments au large de Newport, sur la côte est des États-Unis. | © EPA / OLIVER BERG.

Culture

Des archéologues américains affirment avoir localisé l’épave de l' »Endeavour », le trois-mâts à bord duquel le légendaire explorateur James Cook a débarqué en Australie il y a près de 250 ans.

Une équipe américaine serait toute proche de mettre la main sur le légendaire navire « Endeavour » du grand explorateur James Cook. Navigateur hors-pair, cartographe britannique et capitaine de la Royal Navy, le capitaine Cook a marqué l’Histoire en étant le premier Européen à débarquer, au milieu du 18ème siècle, sur la côte Est de l’Australie, en Nouvelle-Calédonie, aux îles Sandwich du Sud et à Hawaï. Il est également le premier navigateur à faire le tour de l’Antarctique et à cartographier Terre-Neuve et la Nouvelle-Zélande.

endeavour australie capitaine cook
Une réplique de l’« Endeavour » au musée national de la marine à Sydney, le 19 septembre 2018. © AFP PHOTO / Saeed KHAN.

Lire aussi > L’épave du navire de Barbe Noire trouvée en Caroline du Nord

« Localiser » est un grand mot. Les recherches qui courent depuis 25 ans ont permis de réduire le nombre d’épaves potentielles de 13 à cinq, dont « une ou deux » très prometteuse, a indiqué le Rhode Island Marine Archaeology Project (RIMAP). Les scientifiques devraient dévoiler vendredi des images 3D de leur « trouvaille ».

L’un des plus grands mystères de l’histoire de la navigation

La chambrée de la réplique. © AFP PHOTO / Saeed KHAN.

Selon le quotidien Sydney Morning Herald, le communiqué du RIMAP signifierait une « avancée » dans la tentative de percer « l’un des plus grands mystères de l’histoire de la navigation ». L’épave est d’un grand intérêt historique tant pour les États-Unis que pour la Grande-Bretagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande et il se pourrait que des tensions naissent pour savoir lequel de ces pays pourrait l’accueillir.


Lire aussi > À 132 ans, la plus vieille bouteille à la mer échoue en Australie

L’épave supposée de l' »Endeavour » repose face aux côtes de la ville de Newport (État de Rhode Island, est des États-Unis). On ne sait pas encore dans quel état se trouve le navire après plus de 200 ans passés au fond de l’océan.

La statue à la mémoire de James Cook, à Sydney. © AFP PHOTO / WILLIAM WEST

La marine britannique avait acquis l' »Endeavour » en 1768 dans l’idée de mener une mission exploratoire dans le Pacifique. James Cook avait touché terre en avril 1770 à Botany Bay, sur la côte orientale australienne. Le navire a ensuite été engagé dans la guerre d’indépendance américaine, avant de couler par le fond avec une dizaine d’autres bâtiments au large de Newport.

Avec Belga

CIM Internet