Paris Match Belgique

Patti Smith : « Le gouvernement a le pouvoir, mais nous avons le pouvoir du nombre » [VIDÉO]

La chanteuse américaine Patti Smith se dit "heureuse" mais "profondément inquiète" | © Belga Image

Culture

Rencontre avec l’icône punk américaine Patti Smith qui se dit « heureuse » mais « profondément inquiète »

 

La « marraine » du mouvement punk, s’est confiée dans un entretien avec l’AFP à Chicago. La chanteuse américaine Patti Smith se dit « heureuse » mais « profondément inquiète » en raison des menaces qui pèsent sur l’environnement et du nationalisme politique. « J’ai le cœur brisé par la disparition de nos espèces, par le déclin de la population des abeilles, des papillons, de nos animaux sauvages, par la pollution de notre eau, par l’assèchement de nos rivières, par les inondations, par la propagation des maladies et le nationalisme », dit-elle.

Mais dans les ténèbres demeurent toujours l’espoir pour l’artiste aux multi-facettes. L’espoir c’est par exemple « ce que font les jeunes et les femmes d’Iran. Leurs vies sont en jeu, mais ils submergent leur gouvernement par leur nombre, tout comme les disciples de Gandhi l’ont fait. ». Car pour la poète originaire de Chicago le pouvoir du nombre est notre seul outil : « C’est ce qu’il faut faire, le seul outil que nous avons, parce que, vous savez, nos gouvernements ont le pouvoir. Ils ont les armes que nous avons payées avec nos impôts. Ils ont tout ce pouvoir, mais nous avons toujours le pouvoir du nombre. ».

CIM Internet