Paris Match Belgique

Le discours d’Oprah Winfrey, le palmarès et ce qu’il faut retenir des Golden Globes

Vidéo Cinéma et Docu

Vous avez manqué la cérémonie des Golden Globes, les prix de la presse étrangère installée à Hollywood ? Voici les principaux enseignements à retenir.

Une cérémonie politique 

Si le présentateur de la soirée, Seth Meyers, a eu quelques saillies jubilatoires, notamment sur le fait que le président actuel des Etats-Unis détestait les trois mots Hollywood Foreign Press, le ton de cette 75e cérémonie des Golden Globes fut plus sobre qu’à l’accoutumée. Le très beau discours de Nicole Kidman, première actrice récompensée, a donné le ton : les femmes d’Hollywood avaient un message à faire passer et la scène des Golden Globes fut une tribune idéale.

Voir aussi : Sur le tapis rouge, les activistes ont remplacé les « dates » des célébrités

Oprah Winfrey est bien la reine

Récompensée du Cecil B. DeMille Award, la reine de la télévision américaine Oprah Winfrey a délivré un discours engagé qui fera date. Rappelant à quel point elle était une exception dans le paysage du divertissement, elle, une femme noire puissante à Hollywood, Oprah Winfrey a ensuite rappelé que c’en était fini («Time’s Up») de la domination masculine et qu’il fallait désormais se lever et être fière d’être des femmes. Et si Oprah Winfrey se lançait désormais dans une carrière politique ?

« Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance » grand vainqueur de la soirée

Avec quatre Golden Globes dont celui du meilleur film dramatique, «Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance» s’impose comme le favori logique pour la prochaine cérémonie des Oscars. Fresque sur l’Amérique désemparée entre son désir de vengeance et la nécessité d’aller vers l’autre, le film de Martin McDonagh sortira en France le 17 janvier prochain. «La Forme de l’eau» doit se contenter de deux prix contre… zéro pour les «Pentagone Papers» de Steven Spielberg et «Dunkerque» de Christopher Nolan.

La surprise «Lady Bird»

Sensation indie de l’année aux Etats-Unis, «Lady Bird» de Greta Gerwig a remporté deux Globes, la meilleure comédie et la meilleure actrice dans une comédie pour Saoirse Ronan. L’absence de réalisatrice parmi les nominés de la catégorie a fait réagir – Natalie Portman a même évoqué le sujet avec un «All Male Nominees» du plus bel effet. «Lady Bird» sortira en France le 28 février prochain.

Gary Oldman et Frances McDormand, le triomphe des « anciens »

Sans grande surprise, Gary Oldman a remporté le Golden Globe de l’acteur dans un rôle dramatique pour sa prestation en Winston Churchill dans «Les Heures sombres». Frances McDormand avait de la concurrence dans sa catégorie mais son Golden Globe pour «Three Bilboards» est plus que mérité.

Kirk Douglas est en forme

Ce fut l’un des moments forts de la soirée. L’acteur mythique Kirk Douglas, 101 ans, a accompagné Catherine Zeta Jones sur scène. Des frissons ont alors parcouru l’assemblée.

Alexandre Desplat, principale chance française

Le compositeur de «La Forme de l’eau» fut le seul cocorico du soir. Apprécié par Hollywood, déjà récompensé d’un Oscar pour «The Budapest Hotel», Alexandre Desplat sera la meilleure chance française de triompher aux Oscars le 4 mars prochain. Et peut-être même la seule…

«In the Fade» relance la course pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère

Jusqu’ici, deux films se détachaient dans la course de cette statuette tant convoitée : «Faute d’amour» et «The Square». En obtenant le Golden Globe de la catégorie, «In the Fade» de Fatih Akin avec Diane Kruger se replace idéalement. Une nomination dans la catégorie meilleure actrice pour la plus française des comédiennes allemandes est envisageable.

Tommy Wiseau sur scène

Le palmarès complet

Meilleur film dramatique: « 3 Billboards – Les panneaux de la vengeance »

Meilleure comédie: « Lady Bird »

Meilleur acteur dramatique : Gary Oldman, « Les heures sombres »

Meilleure actrice dramatique: Frances McDormand

Meilleur acteur dans une comédie: James Franco, « The Disaster Artist »

Meilleure actrice dans une comédie :

Saoirse Ronan, « Lady Bird »

Meilleur acteur dans un second rôle: Sam Rockwell, « 3 Billboards – Les panneaux de la vengeance »

Meilleure actrice dans un second rôle: Allison Janney, « Moi, Tonya »

Meilleur réalisateur : Guillermo del Toro, « La forme de l’eau »

Meilleur film en langue étrangère: « In the Fade »

Meilleur scénario :  Martin McDonagh, « 3 Billboards – Les panneaux de la vengeance »

Meilleur film d’animation: « Coco »

Meilleure chanson : The Greatest Showman

Palmarès télévision

Meilleure série dramatique : «La Servante Ecarlate»

Meilleur acteur dans une série dramatique:Sterling K. Brown, «This is Us»

Meilleure actrice dans une série dramatique:Elizabeth Moss, «La Servante Ecarlate»

Meilleure série comique: «The Marvelous Mrs. Maisel»

Meilleur acteur dans une série comique : Aziz Ansari, «Master of None»

Meilleure actrice dans une série comique : Rachel Brosnahan, «The Marvelous Mrs. Maisel»

Meilleur film de télévision ou mini-série : «Big Little Lies»

Meilleur acteur dans une mini-série ou un film de télévision : Ewan McGregor, «Fargo»

Meilleure actrice dans une série télévisée ou un film de télévision : Nicole Kidman, «Big Little Lies»

Meilleur second rôle masculin dans une série télévisée ou un film de télévision : Alexander Skarsgard, «Big Little Lies»

Meilleur second rôle féminin dans une série télévisée ou un film de télévision : Laura Dern, «Big Little Lies»

CIM Internet