Paris Match Belgique

« L’homme qui tua Don Quichotte » projeté en exclusivité belge au BRIFF

Adam Driver et Jonatan Pryce. | © Alfama

Cinéma

La première édition du Brussels international Film Festival sera marquée par une ouverture de prestige : la projection de L’homme qui tua Don Quichotte.

C’est probablement l’un des films les plus attendus de l’année, tant sa production fut un long parcours, semé d’embûches. L’homme qui tua Don Quichotte a enfin reçu l’autorisation d’être diffusé, après une longue bataille, notamment juridique, entre le réalisateur Terry Gilliam et son producteur espagnol. Et après Cannes, c’est bien Bruxelles qui aura l’honneur de le projeter en exclusivité, plus d’un mois avant sa sortie officielle en salles.

Lire aussi > « Pas encore mort », Terry Guilliam assistera à la projection de Don Quichotte à Cannes

C’est le BRIFF, le Brussels internaional Film Festival, qui vient d’annoncer la nouvelle : L’homme qui tua Don Quichotte sera diffusé à l’occasion d’une soirée spéciale d’ouverture à l’UGC De Brouckère, en présence de l’invitée d’honneur du festival, Claudia Cardinale. L’évènement aura lieu le 20 juin, alors que le film n’est attendu dans les cinémas belges que le 25 juillet. L’occasion de découvrir le film sur lequel travaille depuis plusieurs années Terry Gilliam, à travers une réalisation fantasque – à son image. Toby (Adam Driver) y est embarqué dans les aventures d’un vieux cordonnier persuadé d’être Don Quichotte (Jonatan Pryce). Au cours de leur périple, le jeune publicitaire se retrouvera confronté à ses erreurs passées, qui ont eu des conséquences tragiques sur tout un petit village espagnol.

Le festival bruxellois, dont c’est la première édition, se poursuivra quant à lui jusqu’au 30 juin, avec l’ambition de devenir le grand festival de cinéma de la Capitale, à l’instar des célébrations cinématographiques de Berlin, notamment. Il mettra en compétition des pellicules belges, mais aussi internationales.

CIM Internet