Paris Match Belgique

Robin Wright s’exprime pour la première fois sur le cas Kevin Spacey

Robin Wright, dans "House of Cards". | © Netlfix

Cinéma et Docu

Invitée sur le plateau de l’émission « Today », Robin Wright – qui partageait l’affiche de la série House of Cards avec Kevin Spacey – a réagi pour la première fois sur les accusations qui visent l’acteur depuis plusieurs mois.

 

L’actrice Robin Wright, qui joue avec Kevin Spacey dans House of Cards, a indiqué que toute l’équipe avait été « surprise » et « attristée » par le renvoi de l’acteur de la série culte de Netflix, suite à des accusations d’agressions sexuelles, dans une interview ce lundi 9 juillet.

Lire aussi > Comment le licenciement de Kevin Spacey a coûté des millions à Netflix

Dans une interview diffusée ce lundi matin sur NBC, l’actrice a souligné qu’elle n’avait eu qu’une relation « professionnelle » avec Kevin Spacey, tombé en disgrâce depuis qu’il a été accusé de plusieurs agressions sexuelles à Londres et aux États-Unis. « On était des collègues, on ne se voyait pas en dehors du travail », a-t-elle expliqué. « Je ne connaissais pas l’homme, je connaissais son incroyable savoir-faire », a-t-elle ajouté. « Nous avons tous été surpris bien sûr, et au final attristés » par l’annonce de son renvoi de la série, a-t-elle déclaré.

Plusieurs enquêtes ouvertes

Les accusations qui ont émergé contre l’acteur deux fois oscarisé n’émanent que d’hommes. Tout récemment encore, l’acteur Guy Pearce, qui a joué avec Kevin Spacey dans le film L.A. Confidential (1997), indiquait que la star avait eu sur le tournage « les mains baladeuses » et que cela l’avait mis mal à l’aise, même s’il a ajouté qu’alors âgé de 29 ans, il avait su « gérer la situation ».

Lire aussi > Pris dans un scandale sexuel, Kevin Spacey s’excuse et révèle son homosexualité

Kevin Spacey, qui aura 59 ans le 26 juillet, n’est visé à ce stade par aucune inculpation. Mais depuis le début du mouvement #MeToo né des révélations sur Harvey Weinstein en octobre dernier, il a fait l’objet de plus d’une dizaine d’accusations d’agressions ou de harcèlement sexuel. Des enquêtes ont été ouvertes contre lui à Londres, où il a dirigé le théâtre Old Vic de 2004 à 2015, à Los Angeles et à Nantucket, une station balnéaire huppée près de Boston.

Dans la foulée des premières accusations contre lui, l’acteur a été débarqué en novembre de la série House of Cards et expurgé du dernier Ridley Scott, Tout l’argent du monde, où il a été remplacé au pied levé par Christopher Plummer.

 

Avec Belga

CIM Internet